Le 12 janvier, adieu au support d’IE8,9 et 10, migrez sur IE11

DSIEditeurs de logicielsNavigateursPoste de travailProjets
Internet Explorer 10 Microsoft navigateur Windows 7 © Maxx Studio – Shutterstock
8 17 Donnez votre avis

IE11 sera le seul rescapé de la coupe d’hiver de Microsoft. Exit IE8, IE9 et IE10. Les entreprises pourront toutefois compter sur l’Enterprise Mode pour rester à flot.

L’heure tourne pour les entreprises utilisant encore d’anciennes versions d’Internet Explorer. À compter de mardi prochain, le 12 janvier 2016, seul IE11 sera supporté sous Windows 7, Windows 8 et Windows 8.1.

Internet Explorer 8, 9 et 10 ne seront donc plus supportés sur ces systèmes d’exploitation. Cette politique n’est pas nouvelle. Dès août 2014, Microsoft annonçait ainsi souhaiter limiter le support de son navigateur web à la dernière version accessible sur chaque OS (voir à ce propos l’article « En 2016, Microsoft supportera une seule version d’Internet Explorer par OS »).

Les entreprises auront donc eu presque un an et demi pour assurer leurs arrières. À noter pour les connaisseurs des roadmaps Microsoft, le support d’Internet Explorer 9 est toujours assuré sous Windows Vista, puisqu’Internet Explorer 10 et 11 n’y ont jamais été proposés.

Enterprise Mode à la rescousse

L’Enterprise Mode permet de disposer d’émulations IE5, IE7, IE8, IE9 et IE10 sur la dernière version d’Internet Explorer. Un système lourd à mettre en œuvre et qui sera donc principalement dédié aux intranets non mis à jour pour des navigateurs web modernes.

Si Microsoft force les entreprises à basculer vers IE11, elle les encourage dans le même temps à adopter les standards du web… et à penser déjà à leur migration sous Edge, le butineur de nouvelle génération de la firme, proposé en plus d’IE11 sous Windows 10.

À lire aussi :
Dossier comparatif : les navigateurs web de Windows 10 à l’épreuve
Chakra, le moteur JavaScript d’Edge et IE, passe en Open Source
Microsoft pousse les entreprises à passer à IE11… et Windows 10

Crédit photo : © Maxx Studio – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur