145 milliards de dollars d’investissements dans l’IoT en 2016

M2MMobilitéRéseaux
IoT Internet of thing objets connecte
3 41 Donnez votre avis

IDC met à jour ses prévisions de dépenses dans l’IoT avec 145 milliards de dollars pour l’année 2016. Industrie, énergie, transport, grand public sont les secteurs moteurs.

L’Internet des objets est en pleine croissance et les cabinets d’analystes révisent assez régulièrement leurs prévisions sur les investissements dans ce domaine en Europe occidentale. IDC vient de livrer un rectificatif et anticipe maintenant des dépenses de 145 milliards de dollars pour l’année 2016. Ces investissements comprennent les équipements, les logiciels, les services et la connectivité. Un succès qui ne se dément pas pour les prochaines années, dans les 4 ans qui viennent, le cabinet d’études envisage des investissements proches des 290 milliards de dollars.

Dans le détail, le secteur de l’industrie est un moteur en matière d’Internet des objets. Cette activité va débourser 28,7 milliards de dollars pour équiper et piloter des capteurs et rendre plus communicantes des machines. Ce secteur industriel est en pleine mutation et l’IoT apporte des solutions à différentes problématiques, comme la logistique, la maintenance, la supervision, le contrôle, etc.

Énergie, transport et smart home

Les activités énergétiques arrivent en deuxième position avec 18 milliards de dollars de dépenses. On pense bien évidemment aux compteurs intelligents dans le domaine de l’électricité et du gaz. Mais il y a également des dépenses dans le contrôle, la sécurisation du réseau électrique en tant que tel. Le domaine du transport est très proche de l’énergie avec des dépenses attendues de 17,5 milliards de dollars. On note une forte appétence pour des technologies comme le RFID et la géolocalisation (GPS).

[A qui l’Internet des Objets devrait le plus profiter ? Partagez votre avis sur notre questionnaire en ligne]

Le grand public n’est pas oublié avec des dépenses attendues de 17,6 milliards de dollars. Les cas d’usage les plus concernés portent sur la domotique, avec les capteurs de chaleur, d’humidité, la consommation d’énergie, d’eau.

D’autres cas d’usage sont en phase de forte croissance, les opérations omni-canaux dans la distribution et la gestion des équipements dans l’industrie. Sur ce dernier, on peut citer le cas de la start-up, Driveyourtools, qui propose une solution de suivi numérique des équipements industriels et va s’appuyer sur l’IoT et le Big Data.

A lire aussi :

Les conseils d’Identicar pour un projet IoT sans sortie de route
Le rôle de Chief IoT Officer gagne l’entreprise

crédit photo : a-image – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur