Télégrammes : Android N nougat, Nadella écrivain, Datacenter et batteries, Cailabs lève 1 million d’euros

CloudDatacentersFibreMobilitéOS mobilesRéseaux
0 3 Donnez votre avis

Avant les premiers départs en vacances, prenez le temps de lire les télégrammes du soir.

Android N sera Nougat. A chaque lettre attribuée à la future version d’Android, le microcosme cogite pour savoir quelle friandise ou quel gâteau sera choisi. Avec le N, beaucoup pariait sur Nutella, mais finalement Google a préféré ne pas s’attirer les foudres de la marque de pâte chocolatée et a décidé de miser sur quelque chose de plus consensuel : nougat. La version 7.0 d’Android va apporter son lot de nouveautés, comme le multitâche en écran scindé, une amélioration du mode Doze (mise en hibernation profonde des applications) initié avec Marshmallow l’an passé ainsi que Daydream, la nouvelle plateforme VR de Google qui ne sera supportée que par les appareils certifiés conformes.

Nadella écrivain. Selon le Wall Street Journal, Satya Nadella, le Pdg de Microsoft, prépare un livre portant tant sur la transformation de Microsoft sous sa houlette que sur la transformation de la société, du fait de la généralisation des usages du numérique.  Le livre s’appellera Hit Refresh et devrait sortir fin 2017. Les profits de l’ouvrage iront aux œuvres philanthropiques de Microsoft. Satya Nadella a remplacé Steve Ballmer à la tête du premier éditeur mondial en février 2014. Il est le troisième dirigeant de la firme de Redmond depuis sa création en 1975, à Albuquerque.

Un datacenter normand connecté aux batteries usagées. L’opération se passe à Saint-Romain de Colbosc, petite ville de Normandie, où est localisé l’hébergeur et opérateur télécom pour entreprise, Webaxys. Ce dernier a noué un partenariat avec Nissan pour récupérer des batteries usagées des voitures Leaf du constructeur. Les batteries peuvent servir pour stocker de l’électricité issue des énergies renouvelables. L’hébergeur alimente une partie des équipements avec des panneaux photovoltaïques et dispose d’un contrat « Green » avec EDF. La société Eaton est aussi dans la boucle pour fournir des onduleurs. Cette installation s’inscrit dans le cadre du projet européen GreenDataNet qui vise à développer des datacenters plus économes en énergie.

Fibre optique : argent frais pour les Rennais de CAILabs. La start-up française CAILabs, spécialisée dans l’optimisation du trafic sur les fibres optiques, lève un million d’euros auprès du fonds de capital-risque Starquest Capital. Un argent frais qui devrait être utilisé pour renforcer l’équipe commerciale de la société. Créé en 2013 par Jean-François Morizur, Guillaume Labroille et Nicolas Treps, CAILabs a développé une solution, Aroona, permettant d’augmenter les performances de la fibre optique. « L’innovation de CAILabs permet de prendre plusieurs flux optiques, provenant de fibres séparées, et de les rassembler dans une seule fibre, expliquait Jean-François Morizur, à Silicon.fr en 2015. Les différents flux restent distincts dans la fibre unique car ils sont portés par une forme spécifique différente. » Depuis sa naissance, la start-up rennaise a déjà levé 3,6 millions d’euros.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur