16e trimestre de baisse des revenus pour IBM

CloudGouvernanceIAASRégulations
3 15 Donnez votre avis

Les résultats d’IBM sont en nouvelle fois en baisse, quoiqu’au-dessus des attentes des analystes. Le Cloud progresse fortement.

IBM livre aujourd’hui les résultats du premier trimestre de son exercice 2016. Au menu, un chiffre d’affaires en repli de 5 % sur un an, à 18,7 milliards de dollars. Le résultat net cède lui aussi du terrain, à 2 milliards de dollars (-17 %) en données publiées, 2,35 dollars par action en données corrigées (-19 %), valeur de référence des places financières.

La firme tempère toutefois cette médiocre performance, en signalant deux points. Tout d’abord, sans l’impact du dollar, la baisse du chiffre d’affaires (CA) n’aurait été que de 2 %. De plus, Big Blue cartonne sur les sujets clés – Cloud, analytique et engagement – qui montent de 14 %, à 7 milliards de dollars et représentent 37 % du CA de la société sur les 12 derniers mois.

Le Cloud, pris seul, bondit de 34 %, à 2,6 milliards de dollars de revenus sur le trimestre. Sur les douze derniers mois, le Cloud représente un chiffre d’affaires de 10,8 milliards de dollars, dont la moitié pour des solutions ‘as a Service’.

Une transformation difficile

La reconstruction d’IBM autour de nouvelles activités est donc en route, mais avec toujours autant de difficultés, la société enregistrant maintenant 16 trimestres consécutifs de baisse de ses revenus. Sans surprise, l’action cède à New York 5,1 % dans les échanges hors séance, à 144,8 dollars.

Et pourtant, ces chiffres ne sont pas si mauvais. Les analystes tablaient en effet sur un CA en dessous des résultats présentés à 18,3 milliards de dollars et un gain par action de 2,09 dollars.

À lire aussi :
IBM place l’analytique Big Data Spark au cœur des mainframes
Cloud : IBM Softlayer ouvre son premier datacenter en Afrique
Cloud IBM : un Garage Bluemix sous le soleil de Nice

crédit photo © JuliusKielaitis – Shutterstock.com

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur