20 000 Raspberry Pi Zero épuisés en quelques heures

ComposantsPCPoste de travail
4 15 Donnez votre avis

Rupture de stock pour le Raspberry Pi Zero chez les revendeurs, mais également du MagPi, dont le numéro 40 était livré avec cette carte mère ARM.

Le Raspberry Pi Zero, nouvel ordinateur low cost de la Fondation Raspberry Pi, est un véritable succès. Succès sans surprise, puisque cette carte mère ARM est vendue 5 dollars (moins de 10 euros, port et taxes inclus).

Plus de 20 000 unités ont été distribuées en une seule journée, épuisant d’un coup tous les stocks des revendeurs, ainsi que ceux du magazine MagPi, livré avec un Pi Zero. Plus de 80 % du dernier numéro de MagPi ont été vendus, le rendant dans la pratique presque impossible à trouver sur le sol britannique… seulement 12 heures après l’ouverture des kiosques.

MagPi 40La Fondation Raspberry Pi a mis en ligne une carte permettant de référencer les points de vente disposant encore de quelques numéros de MagPi 40. Carte que vous retrouverez ici. Une redistribution des numéros restants sera effective à partir de ce lundi. Une réimpression de MagPi 40 est en cours. Elle sera réservée aux abonnés, ce qui devrait booster les ventes du magazine, accessible pour 62 euros les 6 numéros en Europe, Raspberry Pi Zero et jeu de câbles offerts.

Phénomène de mode ?

C’est bien évidemment le prix du Raspberry Pi Zero qui lui vaut ce succès instantané. Restera à lui trouver un usage. La nécessité de recourir au fer à souder pour accéder à ses entrées/sorties en limitera la facilité d’exploitation par les électroniciens amateurs.

La connectique limitée et l’absence de prise réseau seront des facteurs limitants pour une utilisation en mode desktop (chose d’autant plus vraie qu’aucune horloge autonome n’est présente sur la carte). Enfin, ce module, de la puissance d’un Pi de première génération overclocké (ARM11 à 1 GHz, 512 Mo de RAM), reste limité face au Pi2. Il sera toutefois idéal pour des usages dans le secteur de l’embarqué, ou avec des OS peu gourmands en ressources, comme RISC OS.

À lire aussi, notre quiz :
Quiz Silicon.fr spécial Raspberry Pi Zero

…et notre dossier programmation Raspberry Pi :
Raspberry Pi et développement : Apprendre à programmer (épisode 1)
Raspberry Pi et développement : Java SE, first class citizen (épisode 2)
Raspberry Pi et développement : C/C++ à toutes les sauces (épisode 3)
Raspberry Pi et développement : du calcul au Big Data (épisode 4)
Raspberry Pi et développement : .NET, avec ou sans Windows (épisode 5)
Raspberry Pi et développement : un RAD nommé Xojo (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur