La 5G génèrera 65 milliards de dollars pour les opérateurs en 2025

Gestion des réseauxMobilitéOperateursProjetsRéseaux
1 16 Donnez votre avis

Selon Juniper Research, les services 5G pèseront pour 7% du chiffre d’affaires des opérateurs mobiles dans le monde.

La 5G n’est pas encore à notre porte mais suscite déjà les intérêts des cabinets d’études sur son potentiel commercial. Dans son nouveau rapport baptisé 5G Market Strategies: 4G LTE Evolution, Spectrum Analysis & Opportunities 2015-2025, Juniper Research estime que les revenus générés par les services de la nouvelle génération du réseau mobile s’élèveront à 65 milliards de dollars en 2025 dans le monde. Soit 7% du chiffre d’affaires attendus des opérateurs. Pour la première année de son lancement, en 2020, la 5G devrait générer 100 millions de dollars de revenus.

Plusieurs facteurs permettent au cabinet d’analyses d’avancer ces chiffres plutôt optimistes. D’abord le large consensus de l’industrie sur les pré-requis auxquels devra répondre la 5G et qui devrait accélérer son déploiement, donc son adoption. A savoir un réseau ultra-rapide de l’ordre de 10 Gbit/s, une latence inférieure à 1 milliseconde, une efficacité spectrale améliorée (par rapport à l’existant), une faible consommation pour allonger la durée de vie des batteries et une capacité à supporter de haute densité de terminaux mobiles sans oublier une fiabilité et une flexibilité renforcées du réseau.

25 milliards d’investissements

Ensuite, la 5G ouvrira la voie à un ensemble de nouveaux services susceptibles de générer de nouveaux revenus. Juniper Research estime ainsi que « la 5G permettra non seulement des connexions plus rapides, mais agira comme un catalyseur pour l’expérience d’un large éventail de nouveaux consommateurs et entreprises, comprenant des applications à forte consommation de données et économes en énergies comme la vidéo haute définition 4K-8K, les voitures auto-conduites, la réalité virtuelle avancée, et un Internet tactile sensoriel – constamment surveillé et contrôlé ».

A condition que les opérateurs envisagent plusieurs scénarios de déploiement pour espérer un retour sur investissement adéquat sur les dépenses qu’ils feront dans leurs réseaux et licences mobiles. De ce côté, Juniper estime que 25 milliards de dollars seront investis en R&D et tests dans les technologies 5G au cours des 5 prochaines années. En 2020, quand seront commercialisés les premiers services 5G, plus de 3 milliards de connexions mobiles seront assurées en 4G LTE.


Lire également
Le projet Fantastic-5G définit la future interface de connexion pour la 5G
Mérouane Debbah, Huawei : « Éviter la fragmentation du marché de la 5G »
MWC 2015 : La « cloudification » du réseau au centre de la 5G

crédit photo © Gustavo Frazao- shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur