5G : Telefónica signe aussi avec ZTE

CloudGestion des réseauxMobilitéOperateursProjetsRéseaux
1 2 Donnez votre avis

Un jour après Huawei, c’est avec ZTE que Telefónica s’associe pour accélérer ses développements autour de la 5G.

Après Huawei, ZTE. Telefónica se tourne aussi vers le deuxième équipementier de Chine pour accélérer ses développements en matière de 5G. Les deux entreprises ont signé, hier jeudi 23 juin, un protocole d’entente (Memorandum of Understanding) visant à encadrer leur coopération autour des usages des technologies 5G développés par ZTE. Un jour plus tôt, c’est avec Huawei que l’opérateur espagnol intensifiait ses relations dans la 5G.

La collaboration portera notamment sur l’exploitation des solutions Massive MIMO (Multiple-Input Multiple-Output) et beam forming appelées à accélérer les débits mobiles (au-delà du gigabit/s), réduire la latence (autour de la milliseconde) tout en contenant la consommation énergétique en s’appuyant sur un grand nombre d’antennes qui créent des faisceaux ciblant au mieux les utilisateurs.

Sur la connectivité et les services

Plus que d’installer une 5G qui ne devrait pas être normalisée avant 2018, ZTE entend aider Telefónica à tirer parti de ses ressources pour faciliter la transition de la 4G à la 5G. Par ailleurs, « l’accord ouvrira d’autres possibilités de coopération entre les différentes industries dans les secteurs à fort potentiel tels que les communications sans fil de pointe, l’Internet des objets, les architectures de réseaux virtualisés et du Cloud », indique l’équipementier. Autrement dit, le travail commun autour de la 5G s’inscrira tant sur les aspects de connectivité que de services par secteurs.

Pour l’opérateur espagnol, multiplier les partenariats permet d’éviter de s’enfermer chez un unique fournisseur tout en se donnant la possibilité de comparer les technologies des uns et des autres. Les accords autour de la 5G entre Telefónica et les équipementiers chinois, arrivent d’ailleurs après ceux signés en février 2016 avec Ericsson et Nokia pour construire le réseau mobile de nouvelle génération. « Telefónica poursuit son rôle d’acteur clé dans le développement des technologies 5G, où nous avons activement contribué à des projets internationaux pertinents, aux associations industrielles et aux organismes de normalisation », se félicite Enrique Blanco, CTO de Telefonica Group. Il ne reste plus qu’à passer à la phase concrète des tests.


Lire également
5G : Le français Ommic séduit les investisseurs
Ericsson présente ses premières solutions 5G
Nokia et Sprint testent la 5G millimétrique dans un stade

crédit photo © Nikonaft – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur