+600 % de trafic pour DuckDuckGo : merci la NSA !

CyberguerreNavigateursPoste de travailRégulationsSécuritéSurveillance
7 18 1 commentaire

Le trafic de DuckDuckGo a explosé depuis les révélations d’Edward Snowden. Le site a passé le cap des 9 millions de requêtes par jour.

L’affaire des écoutes à grande échelle opérées par la NSA, révélée par Edward Snowden, n’a pas fait que des malheureux. Certains acteurs ont en effet surfé sur ce phénomène et vu leur activité grimper en flèche.

C’est le cas du moteur de recherche DuckDuckGo. Ce méta-moteur de recherche s’appuie sur les résultats proposés par d’autres moteurs, en éliminant tout système de suivi des internautes. Gabe Weinberg, créateur et CEO de DuckDuckGo, explique sur CNBC que le trafic de son site a grimpé de 600 % depuis l’arrivée de l’affaire Snowden.

Il vient ainsi de dépasser récemment les 9 millions de requêtes par jour, ce qui permet à DuckDuckGo de comptabiliser actuellement 3 milliards de requêtes par an. Un beau succès, mais à relativiser. C’est en effet ce que réalise Google… en une journée !

De la concurrence, venue d’Europe

Le site devrait poursuivre sa croissance, grâce à une meilleure visibilité. Sur les navigateurs web alternatifs, mais également sur des offres plus connues comme Firefox ou Safari (sous OS X comme iOS).

DuckDuckgo n’est pas le seul moteur de recherche respectueux de la vie privée des internautes. Plus proches de nous, nous trouvons les offres de Surfboard Holding (Pays-Bas). L’éditeur propose deux solutions : Ixquick, un méta-moteur regroupant les résultats d’AOL, AlltheWeb, Altavista, Ask, Bing, EntireWeb, Gigablast, Google, Open Directory et Wikipédia ; et Startpage, limité aux résultats fournis par Google.

À lire aussi :
DuckDuckGo bloqué en Chine
Firefox 36 veut aller plus loin dans la protection de la vie privée
Tails, l’OS sécurisé utilisé par Edward Snowden, arrive en version 1.0

Crédit photo : © Carlos Amarillo – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur