7 des 10 premiers constructeurs de smartphones sont chinois

MobilitéSmartphones
3 16 Donnez votre avis

Les industriels chinois sont en train de rapidement s’imposer sur le marché des smartphones, au grand dam de Samsung, Apple et LG.

Selon la dernière étude d’IC Insights portant sur le premier trimestre 2016, les constructeurs chinois sont en train de s’imposer sur le marché des smartphones.

En 2015, le classement des dix premiers constructeurs était le suivant : Samsung, Apple, Huawei, Lenovo, Xiaomi, LG, ZTE, Oppo, TCL et Vivo. Il a été chamboulé au cours du premier trimestre 2016. Samsung reste le numéro un, avec 81,5 millions de smartphones vendus. Il est suivi par Apple (51,6 millions), Huawei (28,9), Oppo, Xiaomi, Vivo, LG, ZTE, Lenovo et TCL.

Apple est américain, Samsung et LG sont sud-coréens. Et les 7 autres ? Des constructeurs chinois, qui s’imposent donc de plus en plus, avec 7 marques chinoises sur 10. Un phénomène qui devrait s’amplifier en cours d’année.

Lenovo, mais aussi LG, semblent souffrir, ce qui se confirmera sur l’année. Pour l’ensemble de l’année 2016, IC Insights livre en effet les pronostics suivants :

  1. Samsung (320 millions d’unités vendues, -1 %, 21,3 % de parts de marché)
  2. Apple (225 millions d’unités, -3 %, 15 % de PDM)
  3. Huawei (135 millions d’unités, +29 %, 9 % de PDM)
  4. Oppo (77 millions d’unités, +54 %, 5,1 % de PDM)
  5. Xiaomi (75 millions d’unités, +6 %, 5 % de PDM)
  6. Vivo (60 millions d’unités, +48 %, 4 % de PDM)
  7. LG (57 millions d’unités, -5 %, 3,8 % de PDM)
  8. ZTE (56 millions d’unités, 0 %, 3,7 % de PDM)
  9. Lenovo (55 millions d’unités, -26 %, 3,7 % de PDM)
  10. TCL (44 millions d’unités, -1 %, 2,9 % de PDM)

La tendance est simple : si le constructeur est Chinois, et n’est pas Lenovo, il a de grandes chances de largement progresser en 2016. S’il est Américain ou Coréen, la chute sera importante. Et ce malgré le fait que le marché reste en progression, avec un total de ventes sur l’année attendu à 1,5 milliard de smartphones, soit +5 % par rapport à 2015.

À noter, les 11e et 12e places devraient respectivement être occupées en 2016 par le Chinois Meizu (26 millions d’unités, +29 %, 1,7 % de PDM) et l’Indien Micromax (25 millions d’unités, +74 %, 1,7 % de PDM). Là encore deux marques en forte progression.

Huawei va-t-il réussir son pari ?

C’est bien entendu vers Huawei que tous les regards se tournent. Le constructeur diversifie ses offres, monte en gamme (avec Leica) et multiplie les annonces afin de s’imposer comme le numéro un des smartphones. S’il maintient son taux de croissance, Huawei pourrait dépasser Apple dès 2018 et Samsung en 2020.

Le constructeur devra se montrer très agressif pour s’imposer, car, d’ici 2020, le marché des smartphones pourrait devenir très tendu, avec une large partie de la population mondiale équipée en terminaux 3G ou 4G. La firme vise toutefois le long terme, avec un chiffre d’affaires de 150 milliards de dollars en 2020, contre 60 milliards de dollars en 2015. Voir à ce propos notre précédent article « Huawei se voit déjà numéro 1 des smartphones ».

À lire aussi :
Oppo, nouvelle étoile (filante) du monde des smartphones ?
Maru transforme les smartphones Android en PC Debian
Smartphones : Lenovo se lance en France

Crédit photo : © Chungking – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur