Cloud

7 millions d’emplois pour le cloud en 2015

cloud © Beboy - Fotolia.com
5 5 2 commentaires

Selon une étude d’IDC, la demande d’emplois ‘cloud ready’ devrait progresser annuellement de 26 % jusqu’en 2015. Mais l’Occident en profitera peu.

Quelques chiffres extraits du rapport d’IDC, commandé par Microsoft, sur l’emploi dans le cloud computing : le secteur aurait permis la création de 1,7 million d’emplois dans le monde en 2012. Une demande qui continuera de progresser annuellement de 26% (contre seulement 4,3% sur l’ensemble des emplois IT), jusqu’en 2015 où l’on comptera 7 millions d’employés dans le nuage… sur 29,3 millions d’emplois dans l’ensemble des IT.

Le cloud va-t-il mettre fin à l’atonie qui caractérise l’emploi IT depuis quelques années ? C’est ce que semblent vouloir affirmer les analystes d’IDC, qui s’appuient sur les attentes des entreprises. Deux sur trois auraient planifié, implémenté, voire utiliseraient déjà du cloud. L’émergence du cloud computing pourrait agir comme un catalyseur sur l’emploi IT et infléchir la courbe vers plus de recrutement.

Des millions de postes à pourvoir

La diversité des postes proposés participerait au mouvement. L’auteur du rapport, Cushing Anderson, a ainsi identifié 7 familles de métiers liés au cloud, et même quantifié le nombre de postes qui seront pourvus jusqu’en 2015 :

  • les managers, relais dans l’entreprise (795 000) ;
  • les gestionnaires de projets (555 600) ;
  • les analystes métiers (502 000) ;
  • les développeurs et la maintenance applicative (526 000) ;
  • les gestionnaires de systèmes et opérations IT (630 000) ;
  • les gestionnaires réseaux, télécoms, web et sécurité (481 000) ;
  • let les supports help desk et utilisateurs finaux (549 000).

Formation et certification

Au delà des emplois créés, IDC pointe également la nécessaire formation de ces personnes. Les analystes s’inquiètent du manque de formation et de certification des personnes qui pourraient intervenir dans le domaine du cloud computing. Pour Cushing Anderson, « il y a un besoin urgent de retenir les professionnels IT existants et à encourager les étudiants à poursuivre formations et certifications IT relatives au cloud ».

Un seul bémol sur cette étude : les analystes d’IDC reconnaissent que ces emplois seront pour une grande partie créés hors de nos frontières, en particulier en dehors des Etats-Unis. Ces créations n’auront donc que peu d’impact sur les emplois dans nos contrées, et également probablement peu d’effet positif sur les effectifs des entreprises qui consommeront du cloud !

crédit photo © Beboy – Fotolia.com


Voir aussi

Quiz Silicon.fr – Le vocabulaire du cloud

  1. D’accord, mais plutôt que des créations, ce sont des métiers qui changeront ou seront abandonnés surtout. D’où la nécessité de formation.
    Ce qui est intéressant à constaté aussi c’est la localisation des Clouds qui se nationalisent.

  2. Nous pouvons constater que le Cloud est de plus en plus utilisé par les PME. Est-ce un effet de mode ?

    Dans un sens oui car les PME y voient un côté pratique et rapide de l’accès. Ceci permet de tout centraliser et de pouvoir travailler de n’importe où et sur n’importe quel machine à partir du moment ou nous avons une connexion internet. L’informatique en général sera plus efficace avec ce « nuage ».

    D’autre part, cela peut aussi nuire à une trop grande dépendance du Cloud. Sans connexion nous ne pouvons plus rien faire nous n’avons plus les supports nécessaires. Il y a un risque de confidentialité et de rupture des données.

    Certes des nouveaux postes se crées mais d’autres vont se supprimer. Les professionnels de l’informatique doivent obligatoirement s’adapter au Cloud car il y a un risque potentiel que les équipes informatiques se voient réduites et même disparaître.

    Il faut donc certes utiliser le Cloud mais avec précaution et ne pas dépendre uniquement de cet outil en cas de panne.

    Je pense que les articles suivants du blog Vascoo apporteront une complémentarité sur le sujet:

    http://vascoo.wordpress.com/2012/10/31/est-il-encore-temps-pour-profiter-du-developpement-du-cloud/

    http://vascoo.wordpress.com/2012/10/10/microsoft-cree-plus-de-10-000-emplois-par-an-en-france/

    http://vascoo.wordpress.com/2012/09/26/les-20-000-postes-ouverts-dans-le-secteur-de-linformatique-sont-ils-reels/