Seulement 75 millions de PC sous Windows 10… malgré la gratuité de la mise à jour

Editeurs de logicielsOSPoste de travailProjets
3 10 1 commentaire

Environ 80 millions de machines devraient basculer sous Windows 10 en un mois. Un beau score, mais essentiellement lié aux mises à jour gratuites.

Microsoft se réjouit des bonnes ventes de Windows 10. Son dernier système d’exploitation desktop cartonne en effet, avec plus de 75 millions d’installations en moins d’un mois (entre le 29 juillet 2015, date de son lancement, et le 26 août 2016).

La firme vise le milliard de terminaux sous Windows 10 d’ici 2018. Un objectif qui pourrait être atteint grâce à l’élargissement du marché de son OS aux smartphones et tablettes, mais également grâce la gratuité de la mise à jour depuis Windows 7, 8 et 8.1.

Des ventes au beau fixe pour Microsoft ? Pas forcément. Certes, les installations de Windows 10 sur un mois devraient battre des records, avec environ 80 millions de machines équipées. Windows Vista (20 millions en un mois), Windows 7 (environ 30 millions) et Windows 8 (40 millions) semblent battus.

Mais des leviers ont joué sur la rapidité d’adoption de ces OS : des préventes pour Windows 7 ; une promotion lors de la sortie de Windows 8 ; une opération de mise à jour gratuite pour Windows 10.

Gratuit = fois deux

Le message de mise à jour « Obtenir Windows 10 », qui n’est pas désactivable, permet de réserver en quelques secondes la mise à jour, qui sera par la suite proposée dans Windows Update. Un procédé que certains ont trouvé quelque peu trompeur, la mise à jour vers Windows 10 étant souvent confondue avec une mise à jour classique de Windows 7/8/8.1.

Quoi qu’il en soit, la gratuité aura doublé le taux d’installation de Windows 10 sur un mois face à son prédécesseur, ce qui n’est pas si exceptionnel qu’il y paraît, cet OS étant vu comme le successeur naturel et logique de Windows 8.1. Pas sûr donc que les utilisateurs de Windows 7 aient été convaincus en masse par cette offre.

Reste un levier pour Microsoft : l’installation de Windows 10 sur les nouveaux PC des constructeurs. À ce jour, peu proposent des machines Windows 10, du fait de problèmes d’inventaire se traduisant par une masse de PC Windows 8.1 à écouler. Ceci devrait toutefois changer lors des prochains mois, ce qui soutiendra la croissance de ce nouvel OS.

À lire aussi, notre dossier Windows 10 :
Windows 10 : l’OS metro-desktop efficace, mais dense (épisode 1)
Windows 10 : l’OS multidevices réellement allégé ? (épisode 2)
Windows 10 : les performances du navigateur Edge réalistes ? (épisode 3)
Windows 10 : un mini Office, basique, mais gratuit (épisode 4)
Windows 10 : la sécurité et l’authentification renforcées (épisode 5)
Windows 10 : un modèle commercial avantageux (épisode 6)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur