AC / AR / ML / VR : Apple prouve être encore capable d’innover

MacMobilitéPoste de travailSmartphonesTablettes

Ambient Computing, Augmented Reality, Machine Learning et Virtual Reality sont maintenant tous pris en compte par Apple.

Certains disent Apple trop gros pour être encore capable d’innover. Il est vrai qu’avec une capitalisation boursière de près de 800 milliards de dollars, la firme de Cupertino s’accroche solidement en première position du classement américain.

Apple, incapable de renouveler le succès de l’iPod, l’iPhone ou l’iPad ? Non, même si la révolution est ici plus discrète. Elle commence par une adoption passive de la réalité augmentée (AR), qui passera par son intégration à iOS 11. Le futur système d’exploitation des iPhone et iPad.

Autre avancée, l’adoption de la réalité virtuelle (VR), via le support des casques de réalité virtuelle et la fourniture d’outils dédiés aux développeurs. Apple reste toutefois ici prudent, en s’adressant avant tout aux professionnels. Principale cible de ses stations de travail fixes et mobiles.

Une informatique d’ambiance… intelligente

Troisième point chaud, l’Ambient Computing (AC). Cette informatique placée au cœur du salon et interagissant directement avec l’utilisateur. Un marché qu’Apple aborde au travers de l’HomePod. Un concurrent direct d’Amazon Echo et de Google Home.

Enfin, la firme de Cupertino se lance dans le Machine Learning (ML), avec une intégration à la fois dans iOS et dans macOS. Pour les utilisateurs comme les développeurs donc. Sur le Mac Pro, les GPU Vega permettront même d’approcher les 25 téraflops en demi-précision pour des tâches de Machine Learning.

À lire aussi :
macOS 10.13 High Sierra, iOS 11, watchOS 4 : les nouveaux OS d’Apple
WWDC 2017 : les MacBook 2017 d’Apple sont arrivés
Apple décline l’iMac en version pro


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur