Alerte à la faille critique pour le navigateur Web Google Chrome

AppsEditeurs de logicielsMobilitéNavigateursPolitique de sécuritéPoste de travailProjetsSécurité
Sécurité, IE, Chrome, Flash, Java © Dino Osmic - Shutterstock
13 21 Donnez votre avis

Chrome 47 propose 41 corrections de failles de sécurité, dont une critique. Plus de 100 000 dollars sont offerts par Google aux experts en sécurité l’ayant aidé.

Google vient de livrer une nouvelle version de son navigateur web. Google Chrome 47.0.2526.73 est accessible sous Windows, OS X et Linux. Cette mise à jour devra être appliquée sans tarder, car elle corrige 41 failles, dont une est classée critique.

Les failles les plus importantes touchent AppCache, le module permettant de faire fonctionner les applications Web hors ligne. Trois vulnérabilités ont ici été corrigées, dont une critique, permettant donc potentiellement à un pirate de prendre le contrôle de la machine de l’utilisateur à distance, et ce malgré la présence d’un bac à sable au sein de Chrome. Une faille d’un niveau rare pour cette offre, en général à l’abri des défauts critiques.

Google verse un total de 105 837 dollars aux différentes personnes ayant découvert ces vulnérabilités. Une somme record.

Mouvements de fond

Notez que Chrome ne sera bientôt plus accessible en mouture 32 bits sous Linux. Cette décision sera effective à partir de mars 2016. Dans le même temps, le support d’OS comme Ubuntu 12.04 LTS et Debian 7 ne sera plus pris en charge.

Rappelons qu’en avril 2016, Windows XP et Windows Vista ne disposeront plus de nouvelles versions du butineur. Voir à ce propos notre précédent article: « Chrome abandonnera Windows XP et Vista en avril 2016 ».

À lire aussi :

Une faille dans Chrome installe à distance des applications sur Android
800 millions d’utilisateurs actifs de Chrome sous iOS et Android
Chrome sera plus strict avec les tentatives de phishing

Crédit photo : © Dino Osmic – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur