Régulations

Allemagne : la croissance des TIC dépasse les prévisions !

it market allemagne bitkom
1 1 Donnez votre avis

Selon une étude réalisée le mois dernier par l’association Bitkom, le marché allemand des technologies de l’information devrait croître de 2,8 % pour atteindre 152 milliards d’euros.

L’Allemagne ne connait décidément pas la crise. Selon une étude réalisée le mois dernier par l’association Bitkom, le marché allemand des technologies de l’information devrait croître de 2,8 % pour atteindre 152 milliards d’euros. En mars dernier, une première estimation de Bitkom annonçait une croissance limitée à 1,6 % pour l’année 2012.

« Les innovations se sont multipliées ces derniers mois. Les consommateurs, entreprises ou simples particuliers, investissent davantage que prévu dans de nouveaux équipements et de nouvelles solutions ce qui a d’ailleurs un effet positif sur toute l’économie allemande, » explique un représentant de Bitkom.

Tous les segments du marché ne connaissent toutefois pas une hausse de même ampleur. Si le segment de l’informatique professionnelle affiche une hausse de 2,3 % à 72,8 milliards d’euros, il faut distinguer le logiciel (+4,4 % à 16,9 milliards d’euros) et les services (+2,1 % à 34,9 milliards d’euros) du matériel, qui affiche pour sa part une hausse modérée de 1,1 % et même une baisse de 0,7 % pour le sous-segment des ordinateurs de bureau.

Dans l’électronique grand public, la croissance est également au rendez-vous avec un marché estimé à 12,9 milliards d’euros (+2,3 %), notamment tiré par la demande en téléviseurs, un produit qui semble avoir bénéficié des dernières compétitions sportives et notamment du Championnat d’Europe de football.

Les télécoms aussi…

Enfin, dans les télécommunications, Bitkom table sur une croissance du chiffre d’affaires de 3,4 % pour atteindre 66,4 milliards d’euros, tiré par l’engouement des consommateurs pour les smartphones, qui représentent désormais plus de 70 % des ventes de téléphones outre-Rhin.

Des terminaux qui induisent d’ailleurs une mutation de la consommation télécoms, avec un chiffre d’affaires de la téléphonie fixe en baisse (-7,5 % à 11,3 milliards d’euros), une croissance de la voix mobile (+4 % à 12,8 milliards d’euros) et une forte hausse de 13 % pour la consommation de données, qui atteint déjà plus de 8,5 milliards d’euros.

Des chiffres positifs qui ont également un impact positif sur le marché du travail. Selon Bitkom, le secteur des technologies de l’information réunit plus de 876.000 personnes outre-Rhin, en croissance de 28.000 d’une année sur l’autre. L’association estime que le secteur pourrait encore croître de 1,2 % d’ici la fin de l’année pour réunir 886.000 salariés.

Malgré la crise, l’année 2012 s’annonce donc exceptionnelle pour les technologies de l’information et Bitkom reste optimiste pour l’année 2013. Selon ses prévisionnistes, le secteur pourrait en effet afficher encore 1,6 % de croissance pour atteindre 154,3 milliards d’euros.

it market allemagne bitkom

 

Cette Eurostory a été initialement publiée par Bjorn Greif sur ZDnet.de sous le titre Bitkom: Deutscher ITK-Markt wächst 2012 um 2,8 Prozent