L’alliance Atos-Siemens s’étend du Big Data à la cybersécurité

Big DataData & StockageDSIProjetsSécuritéSSII
4 25 Donnez votre avis

La SSII française Atos et son pincipal actionnaire industriel, Siemens, étendent leur alliance stratégique à l’analyse de données, la cybersécurité et les équipements connectés.

La société IT française Atos et son pincipal actionnaire industriel et client, le groupe allemand Siemens, ont annoncé étendre leur alliance. Les partenaires lanceront dès le second semestre 2015 de nouvelles initiatives dans l’analyse de données, la cybersécurité et les équipements connectés.

Le conseil présidant l’alliance s’est réuni jeudi 16 juillet, à Munich, à l’occasion du 4e anniversaire de la création de ce partenariat stratégique global, dont « les performances » en matière d’innovation et d’investissement ont dépassé « les objectifs initialement fixés », ont indiqué les intéressés.

Du PLM au Big Data

Fondée en 2011 à travers le rapprochement des activités IT des deux groupes, l’alliance Atos-Siemens est déjà active dans la gestion du cycle de vie des produits (PLM), les ERP et le Cloud.

L’alliance s’appuie sur un fonds commun d’investissement de 150 millions d’euros aujourd’hui (contre 100 millions initialement). Ce fonds a notamment soutenu la création d’une plateforme d’analyse de données industrielles destinée à leurs clients respectifs. Et ce « afin d’accélérer leur transformation digitale, en particulier dans le domaine du Big Data », ont précisé les partenaires.

crédit photo © dotshock – shutterstock

Lire aussi :
Atos et le CEA conçoivent un supercalculateur exaflopique
Atos rachète les solutions IT de Blue Elephant Systems


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur