Altice déclenche son aventure boursière aux Etats-Unis

OperateursRégulationsRéseaux
1 1 Donnez votre avis

Altice a déposé sa demande d’introduction en bourse pour sa filiale américaine. La première cotation est attendue d’ici l’été.

Altice, le groupe télécoms et médias de Patrick Drahi, place une partie du capital de sa branche américaine en Bourse.

Le processus a été enclenché aujourd’hui au NYSE avec le dépôt officiel d’un dossier d’IPO. La première cotation est attendue d’ici l’été. Face aux rumeurs de la presse financière hier, Altice a confirmé dans un communiqué le dépôt d’un dossier d’introduction en Bourse auprès de la SEC (gendarme de la Bourse aux Etats-Unis).

Altice USA est susceptible de lever jusqu’à 2 milliards de dollars en plaçant 20% de son capital en Bourse. On parlerait dans ce cas d’une valorisation située dans la fourchette 25 – 30 milliards de dollars.

Accélérer aux Etats-Unis

Le financement par la Bourse pourrait permettre à Altice de poursuivre sa conquête américaine à partir des assises des câblo-opérateurs Cablevision et de Suddenlink acquis dans la période 2015-2016. On évoque un intérêt pour Cox Communications, présenté comme le troisième câblo-opérateur américain.

Présent dans 20 Etats américains, Altice USA affiche un effectif de 18 000 collaborateurs (sur un effectif groupe de 55 000 personnes en comptant les actifs en Europe) et un chiffre d’affaires de 8,93 milliards de dollars en 2015.

Sur son site Web corporate, le pôle USA du groupe revendique 4,3 millions de clients particuliers et 350 000 entreprises clientes.

Altice poursuit sa mutation en groupe évoluant entre les télécoms, les médias et la publicité dans une dimension de convergence entre les réseaux et les contenus, précise ITespresso.

A lire aussi :

Altice rachète Teads

Altice et Ericsson s’allient dans la 5G


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur