AMD booste le Deep Learning avec la carte Radeon Instinct MI25

CloudComposantsPoste de travailServeurs
radeon-instinct

La carte AMD Radeon Instinct MI25 propose une capacité de calcul en demi-précision de 24,6 téraflops. Inventec l’utilise dans une solution 39U de 3 pétaflops.

Actualité chargée pour AMD dans le secteur des datacenters. Après les processeurs Epyc 7000, officialisés aujourd’hui, la firme présente une nouvelle offre dédiée au Machine Learning, la carte Radeon Instinct MI25.

Au menu, un GPU de la famille Vega, qui permet de proposer des performances extrêmes en demi-précision (FP16) : 24,6 téraflops. À comparer aux 8,2 téraflops et 5,7 téraflops des Radeon Instinct MI8 (GPU Fiji) et MI6 (GPU Polaris). 16 Go de mémoire HBM2 à 484 Go/s sont proposés.

Une armoire de calcul de 3 pétaflops !

Inventec va proposer une offre 39U comprenant 120 de ces cartes. Soit une puissance de calcul en demi-précision avoisinant les 3 pétaflops. De quoi équiper les systèmes de Machine Learning et Deep Learning les plus sophistiqués. Mais également de quoi concurrencer certains supercalculateurs. Si la puissance en double précision (FP64) reste limitée, en simple précision (FP32) elle approche les 1,5 pétaflops.

L’offre Inventec se compose de quatre couples serveur + switch PCI Express. Chacun occupe 6U de hauteur, pour 48 To de SSD et 20 cartes Radeon Instinct MI25. Soit une puissance de près de 500 téraflops en FP16 pour 6U de hauteur. Inventec ne précise pas si les serveurs sont à base d’Epyc 7000, mais ce choix est probable, du fait de leur nombre avancé de lignes PCI Express.

À lire aussi :
AMD se projette dans le Machine Learning avec les accélérateurs Radeon Instinct
Qwant passe au machine learning / deep learning avec Nvidia
Trois cartes graphiques AMD Radeon RX Vega en approche


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur