AMD précise la feuille de route de ses puces Epyc et Threadripper

CloudComposantsPCPoste de travailServeurs

Epyc et Threadripper sont les deux solutions de haut de gamme qu’AMD compte proposer sur les marchés des serveurs et des PC desktop premiums.

Les processeurs Ryzen Threadripper ont été officialisés par AMD dans le cadre du Computex 2017 de Taipei.

L’occasion pour la firme de repréciser les spécifications de ces puces de haut de gamme : jusqu’à 16 cœurs / 32 threads, un support de la DDR4 sur quatre canaux, 64 lignes PCI Express 3.0. Les Threadripper sont attendus dans le courant de l’été.

D’un point de vue technique, nous nous trouvons ici face à la moitié de la prochaine génération de puces AMD pour serveurs. Ce qui laisse deviner les spécifications maximales des processeurs Epyc : jusqu’à 32 cœurs / 64 threads et 128 lignes PCI Express 3.0. Les puces Epyc sont prévues pour le 20 juin 2017. Soit dans moins de trois semaines.

Tueur d’Opteron et de Xeon

Avec Epyc, AMD s’est enfin trouvé un remplaçant pour les vieillissants Opteron. Mais aussi un concurrent pour les Xeon E3 et E5 d’Intel. La firme indique en effet que les solutions Epyc à 1 socket devraient se montrer 50 % plus performantes que la plupart des offres Intel à 2 sockets. Avec des besoins en énergie bien plus faibles et un TCO abaissé de 30 %.

Les opérateurs de datacenters suivent de près cette technologie, qui pourrait prendre une place importante dans leurs infrastructures IT. Un intérêt qui nous a été confirmé par certains constructeurs. Reste à savoir si AMD sera aussi agressif côté prix qu’il l’a été avec ses Ryzen 7.

À lire aussi :
AMD confirme la sortie prochaine d’une puce desktop à 16 cœurs
Trois cartes graphiques AMD Radeon RX Vega en approche
Nasdaq : AMD au plus bas depuis 12 ans !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur