Android for Work adopté par 19 000 entreprises

MobilitéOS mobilesPolitique de sécuritéSécuritéSmartphones
Android for Work
5 14 Donnez votre avis

Android for Work, la solution de gestion et sécurisation des données professionnelles sur les smartphones des particuliers, trouve son chemin vers les entreprises.

Android for Work aurait séduit 19 000 entreprises dans le monde, a annoncé Google la semaine dernière. Plus précisément, 19 000 organisations aurait adopté la solution, la déploient ou la testent. Parmi lesquelles Guardian Life Insurance, dans le cadre de la gestion du BYOD (Bring Your Own Device), Peninsula Hotels, qui fournit une tablette Android à ses clients pour piloter les services liés aux chambres, ou encore Safeline dont les techniciens de réparation utilisent des terminaux Samsung pour communiquer, numériser, surfer, payer et même s’entraîner.

Présentée en début d’année, Android for Work est une offre de containerisation visant à aider les entreprises mobiles à travailler avec Android en séparant les environnements professionnels et privés des salariés, en proposant un portail sécurisé de services professionnels (e-mail, agenda, contact, documents, moteur de recherche, suite bureautique) ou encore un accès aux applications diffusées et approuvées par la DSI (notamment via le store Google Play for Work). La compatibilité avec Exchange et Notes est assurée.

80 partenaires

« Android for Work se développe sur la sécurité multi-couches, les capacités et les API de la plateforme, et fournit des moyens puissants aux fabricants, développeurs, responsables de la mobilité et opérateurs pour créer la prochaine génération de solutions professionnelles, au-delà de courriel et de la productivité de base », assure Andrew Toy, responsable produit, dans un billet de blog. La solution est désormais intégrée dans les offres de 80 partenaires dont les principaux constructeurs de smartphones y compris Blackberry (notamment avec le Priv sous Android) et Silent Circle (pour le Blackphone), des fournisseurs de solutions de gestion mobile (Citrix, IBM, MobileIron, SAP, Soti, VMware Airwatch), des éditeurs (Adobe, Box, SAP, Salesforce…), et acteurs du réseau (Cisco, F5 Networks, Palo Alto Networks et Pulse Secure).

Une offre complète qui apporte aujourd’hui à Google les armes pour pénétrer le marché de l’entreprise. Car si Android est la plate-forme mobile la plus utilisée dans le monde (avec plus de 80% des parts de marché en moyenne), Mountain View reste néanmoins en retrait par rapport à ses concurrents Apple et Microsoft dans l’univers professionnel, notamment à cause des questions liées à la sécurité. Questions auxquelles Android for Work entend donc aujourd’hui répondre. Et dont Google renforce la sécurité.

Android for Work renforcé dans Marshmallow

Particulièrement avec Marshmallow, la version 6.0 d’Android. « Les travailleurs bénéficient désormais une expérience de BYOD renforcée avec des notifications d’état de travail et l’intégration des contacts, indique le responsable chez Google. Les administrateurs peuvent simplifier les certificats, directement mis en place sur de nouveaux comptes, appliquer des autorisations plus granulaires et la fourniture de nouveaux utilisateurs en utilisant le NFC. »

Pour l’heure, Android 6.0 n’est disponible qu’avec les nouveaux Nexus. Mais les constructeurs devraient rapidement l’intégrer à leurs futurs smartphones et tablettes. Autant de terminaux qui diffuseront l’univers mobile de Google, tant chez les particuliers qu’au sein des entreprises.


Lire également
Android : Lollipop sur un quart des smartphones, Marshmallow discret
88% des smartphones Android ne sont pas sécurisés
Android supportera bientôt les applications Windows !


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur