Android est désormais l’OS le plus utilisé sur Internet

MobilitéOSOS mobilesPCPoste de travailRégulationsSmartphones

Android devient, en mars 2017, l’OS connecté à Internet le plus utilisé dans le monde devant Windows, selon StatCounter. Grâce à l’adoption des smartphones dans les pays émergents. Le symbole d’un changement d’époque.

Windows n’est plus le système d’exploitation dominant sur le marché mondial. Pour la première fois de son histoire, Android est aujourd’hui considéré comme l’environnement le plus utilisé pour se connecter à Internet. Selon StatCounter, l’OS de Google dépasse d’une courte tête celui de Microsoft fin mars 2017 avec 37,93% du marché contre 37,91% respectivement.

StatCounter_os_mar_2012_2017_ww« C’est une étape importante dans l’histoire de la technologie et la fin d’une époque, commente Aodhan Cullen, PDG de StatCounter. Il marque la fin du leadership mondial de Microsoft sur le marché des systèmes d’exploitation, une domination qui s’est installée depuis les années 1980. Il représente également une percée majeure pour Android, qui ne détenait que 2,4% de l’utilisation de l’Internet à l’échelle mondiale il y a seulement cinq ans. »

Windows numéro 1 des desktop

Une montée en puissance qui s’explique par la démocratisation des téléphones portables, en particulier les smartphones équipés d’Android dont la forte concurrence a permis de compresser les prix et d’élargir les usages à un nombre toujours plus grand de personnes dans le monde. Le déclin du marché des PC n’a fait qu’accentuer cette tendance. D’ailleurs, la domination de l’OS mobile de Google se constate avant tout dans les marchés émergents, en Asie (plus de 42% en Chine, près de 62% en Inde) et sur le continent africain (près de 51% en Afrique du Sud). En Europe, en Amérique du Nord, en Russie, en Australie et sur l’essentiel de l’Amérique latine (à l’exception de quelques pays dont le Mexique ou de la Bolivie), Windows reste le plus utilisé.

L’offre de Microsoft n’en demeure pas moins, et de loin, l’OS numéro 1 des PC (de bureau et portables) avec 84% du marché. « Microsoft a gagné la guerre des desktop mais le champ de bataille a changé, considère l’analyste. Il sera difficile pour Microsoft de faire des progrès dans le mobile, mais le prochain changement de paradigme pourrait lui donner l’opportunité de retrouver sa domination. Cela pourrait être dans la réalité augmentée, l’IA, la voix ou le mode continuum. » Ce dernier marquant la possibilité de transformer un téléphone en environnement de travail de bureau en le connectant à un dock. Microsoft n’est pas le seul à se pencher sur cette possibilité. Samsung s’y frotte aussi avec Dex qui permet de transformer les Galaxy S8 et S8+ en PC… sous Android.


Lire également

Android et iOS règnent sans partage sur le marché des smartphones

La suprématie de Windows de plus en plus contestée par Android

Windows 10 est le numéro 1 des OS Windows… selon Microsoft

crédit photo : Jonathan Sautter sur Pixabay (via Dashmote)

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur