Antitrust : Deutsche Telekom va encore poursuivre Google

JuridiqueMobilitéOS mobilesRégulations
3 6 Donnez votre avis

L’opérateur télécom allemand accuse Google, le concepteur d’Android, de pratiques anti-concurrentielles dans le mobile. Une nouvelle plainte va être déposée à Bruxelles.

Deutsche Telekom s’apprête à déposer une nouvelle plainte contre Google devant la Commission européenne pour pratiques anti-concurrentielles, rapporte le New York Times dans son édition du 19 octobre. L’opérateur télécom allemand accuse Google d’abuser de sa position dominante sur le marché des systèmes d’exploitation mobiles (avec Android) pour promouvoir ses propres services, dont Google Maps, au détriment de la concurrence.

La plainte de Deutsche Telekom devrait être déposée début novembre 2015, selon des sources proches du dossier citées par le quotidien américain. Elle fait écho à l’enquête formelle sur Android ouverte en avril dernier par la Commission européenne, parallèlement à l’envoi d’une communication de griefs portant sur une présomption d’abus de position dominante du groupe américain sur le marché des comparateurs de prix via son moteur de recherche. Dans cette affaire aussi, Deutsche Telekom a porté plainte il y a plus d’un an contre Google auprès de Bruxelles…

Tous contre Android

Dans le dossier Android, d’autres acteurs accusent Google d’abus de position dominante. C’est le cas de multinationales réunies au sein du collectif Fairsearch Europe, parmi lesquelles Nokia, Microsoft et Oracle, et de la jeune pousse portugaise Aptoide.

Et l’Europe n’est pas seule à enquêter. Aux États-Unis, la commission fédérale du commerce (Federal Trade Commission – FTC), qui a blanchi une première fois Google en 2014, aurait lancé le mois dernier une investigation préliminaire pour déterminer si Google utilise injustement Android pour promouvoir ses propres services au détriment de ceux de ses rivaux. La Russie, de son côté, a donné à Google jusqu’au 18 novembre pour arrêter des pratiques jugées anti-concurrentielles dans le mobile.

Lire aussi :

Antitrust : l’UE accuse officiellement Google et se penche sur Android

crédit photo © d8nn / Shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur