Télégrammes : Apple authentification veineuse, Chrome 54 ostracise Flash, Samsung facture plus salée, Vers un chargeur universel

AuthentificationMobilitéNavigateursPoste de travailSécuritéSmartphones
0 4 Donnez votre avis

Après ce qu’il ne faut pas dire et ce qu’il faut penser, il est temps de se reposer en lisant les télégrammes du soir.

Apple réfléchit sur une authentification veineuse. Un brevet déposé par la firme de Cupertino, trouvé par Apple Insider, ouvre la voie à une authentification via le réseau sanguin des personnes. Ce brevet s’adresse à la Watch d’Apple et notamment sur le capteur de fréquence cardiaque de la montre connectée. Doté de LED, ce capteur est capable de déterminer l’implantation des vaisseaux sanguins. L’identification pourrait donc se faire par cette intermédiaire au même titre que le TouchID avec les empreintes digitales. Le brevet déposé par Apple comprend aussi une technique d’authentification par les gestes. Il reste maintenant à savoir si ces deux procédés trouveront une concrétisation dans un avenir proche.

Chrome 54 boute encore un peu plus Flash. Détesté par Steve Jobs, la technologie Flash n’est plus en odeur de sainteté dans les navigateurs web. Google avait déjà pris des mesures pendant l’été dernier en bloquant tous les contenus Flash se chargeant en arrière-plan sur une page Web. Avec la version 54 du navigateur, la firme de Mountain View va un cran plus loin en convertissant automatiquement en HTML5 les vidéos YouTube intégrées au sein des pages Web. En complément de cette décision, Chrome 54 en profite pour corriger plusieurs failles de sécurité et intègre une nouvelle API, broadcast channel, afin de faciliter les communications entre les onglets d’un même site web.

Samsung fait une croix sur 5,3 milliards de dollars du Galaxy Note 7. Samsung revoit à la hausse ses pertes prévisionnelles suite au fiasco du Galaxy Note 7. Le constructeur coréen estime désormais à 3 milliards de dollars l’impact du lancement raté de son dernier smartphone haut de gamme sur le chiffre d’affaires de ses deux prochains trimestres (le quatrième de 2016 et le premier de 2017). Des pertes qui viennent s’ajouter aux 2,3 milliards précédemment annoncées pour le seul troisième trimestre d’activité. Soit un total de 5,3 milliards que le constructeur espérait gagner. Rappelons que Samsung a décidé d’arrêter la production du Galaxy Note 7 après que la seconde génération d’appareil continuait à voir sa batterie surchauffer de manière dangereuse.

L’UIT veut normaliser les chargeur de PC portables. L’Union Internationale des Télécoms (UIT) veut normaliser les chargeurs. Particulièrement les chargeurs d’ordinateurs portables et autre appareil portable. L’institut a déposé dans ce sens la recommandation ITU-T L.1002 de « solutions d’adaptateur externes universels d’alimentation pour dispositifs TIC portables » dont les caractéristiques ont été définies par le groupe de travail dédié à la normalisation. Elles visent notamment à réduire par 5 la consommation des chargeurs lorsque l’appareil est en veille afin de limiter la production de gaz carbonique (produit par les centrales électriques à charbon) et de diminuer les déchets électroniques. Un million de tonne de chargeurs sont produits chaque année. Bon nombre finissent tôt ou tard à la décharge alors qu’ils sont encore fonctionnel… mais plus compatibles. Il ne reste plus qu’à espérer une adoption rapide de cette nouvelle norme comme ils l’ont fait (sauf Apple) pour les smartphones avec les chargeurs USB.


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur