Apple leader d’un marché des PC et tablettes en capilotade

MobilitéPCPoste de travailTablettes
Apple OS X iMac, Mac, MacBook Pro © Apple
4 2 Donnez votre avis

Les ventes de PC et tablettes sont en net recul au début de l’année 2016. Apple conserve sa couronne mais l’Américain est talonné de près par le Chinois Lenovo.

Bien sûr, avec des ventes en recul de 17 % sur un an, Apple n’a guère de quoi se réjouir. Mais, selon Canalys, Cupertino n’en conserve pas moins sa couronne de n°1 dans le monde sur le marché des PC et tablettes, grâce à des ventes un peu supérieures à 14 millions d’unités au premier trimestre 2016. Lenovo talonne la firme à la pomme, avec des ventes inférieures de seulement 25 000 unités. Suivent HP, Dell et Samsung.

canalysComme l’explique le cabinet d’études, presque tous les segments de marché et tous les constructeurs souffrent de la contraction du marché, qui recule globalement de 13 % en un an. En termes de nombre d’unités vendues, le marché retrouve le niveau du second trimestre 2011, soit environ au moment du lancement de la seconde génération d’iPad. Au premier trimestre 2016, ce sont d’ailleurs les ventes de tablettes qui souffrent le plus, avec un recul de 15 % environ en un an (et moins de 39 millions d’unités vendues). Seul le segment des 2-en-1 (ou convertibles) semble encore susciter l’appétit des consommateurs. Leurs ventes progressent de plus de 13 %.

« Difficile de voir un signal positif »

Dans la seule zone EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique), les livraisons reculent de 15 % et même de 18 % pour les PC portables. Canalys s’attend toutefois à une légère amélioration sur le continent dans les prochains trimestres, tout en soulignant que la situation macro-économique du Moyen-Orient et de l’Afrique reste problématique

« Le marché mondial du PC a mal démarré 2016 et il est difficile de distinguer un quelconque signal positif pour les constructeurs au cours des prochains trimestres, commente Tim Coulling, analyste sénior chez Canalys. Le boom de la tablette est derrière nous et ce marché est désormais en pleine phase de maturité. La baisse des ventes mondiales devrait se poursuivre à moins que les fournisseurs n’amènent sur le marché des produits réellement innovants. »

A lire aussi :

300 millions de PC sous Windows 10

HP domine un marché PC en berne sur la zone EMEA

Lenovo domine un marché du PC au plus bas

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur