Apple, Samsung et les opérateurs en quête d’une carte SIM universelle

MobilitéSmartphonesTablettes
3 12 Donnez votre avis

Constructeurs et opérateurs travaillent ensemble pour définir un format universel de carte SIM. Une synergie sur le plan économique, technologique et environnemental.

Dans quelques mois, il n’y aura plus besoin de changer de carte SIM quand on passe chez un nouvel opérateur. C’est en tout cas le souhait d’Apple, Samsung et de plusieurs membres de la GSMA (association des opérateurs mobiles). Selon le Financial Times, les deux constructeurs planchent en collaboration avec Vodafone, AT & T, Orange et Deutsche Telekom sur la création d’une norme universelle de carte SIM.

Cette discussion sur la carte SIM n’est pas nouvelle. On prête à Apple depuis quelques années la volonté de s’affranchir de la tutelle des opérateurs via cette carte. Une première initiative dévoilée par la presse en 2010 avait échauffé les esprits pour finalement être repoussée. Il faut attendre octobre 2014 pour voir apparaître sur les derniers iPad 4G une carte SIM virtuelle donnant la capacité aux utilisateurs de pouvoir changer d’opérateurs sans remplacer sa carte SIM. Dans la même veine, BlackBerry a racheté Movirtu, spécialisée dans la carte SIM virtuelle.

Un standard commun sans crise

On se souvient également d’une bataille homérique sur la standardisation du format de la carte SIM. En 2012, le Comité technique Smart card platform de l’Institut européen des normes de télécommunication (ETSI) a donné son accord pour une carte nano-SIM et a retenu les propositions faites par la firme de Cupertino. L’offre d’Apple l’a emporté sur celle de ses concurrents de l’époque Nokia, RIM et Motorola Mobility.

Les discussions entre Apple, Samsung et les membres de la GSMA montrent l’intérêt pour élaborer un standard commun de la prochaine carte SIM. Cela répond à plusieurs objectifs : économique, environnemental et technologique. Moins de cartes en circulation, capacité de mettre à jour les terminaux plus facilement, sont autant d’atouts pour cette prochaine carte. Il faudra attendre 2016 pour la voir apparaître.

A lire aussi :

Les ventes de tablettes soutenues par les modèles avec carte SIM
La simulation au service de l’Internet des objets

crédit photo © Brian A Jackson – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur