Apple s’étoffe dans la biométrie faciale avec RealFace

AuthentificationMobilitéSécuritéSmartphones

Apple croit en la reconnaissance faciale et vient donc de se porter acquéreur de la start-up israélienne, RealFace.

Apple vient de signer une nouvelle acquisition discrète dans le domaine de la reconnaissance faciale. La start-up RealFace vient d’entrer dans le giron de la firme de Cupertino, selon Calcalist. Les termes de la transaction ne sont pas connus, même si le site du journal financier israélien évoque un montant de « plusieurs millions de dollars ».

Apple est toutefois peu disert sur les projets associés au rachat de RealFace. « Apple achète parfois de plus petites sociétés de technologies et nous ne discutons généralement pas de notre but ou plan », a ainsi déclaré un porte-parole de la firme de Cupertino selon la formule consacrée.

Fondée en 2014 par Adi Eckhouse Barzilai et Aviv Mader, RealFace est spécialisée dans la reconnaissance faciale sur base d’intelligence artificielle (IA). Sa technologie pourrait permettre à Apple de développer un nouveau mode d’authentification pour iPhone. Un moyen pour l’utilisateur de déverrouiller le terminal sans avoir à utiliser de capteur d’empreinte digitale.

RealFace a déjà accouché d’une première application baptisée Pickeez. Dans ce cadre, la technologie de reconnaissance faciale est mise à contribution pour sélectionner les meilleures photos portraits disponibles en fonction des plateformes de stockage des clichés.

Mais, que ce soit le site Web corporate de RealFace ou l’app Pickeez, ces éléments sont désormais introuvables sur le Web, sauf sur YouTube. A ce jour, la start-up, localisée à Tel-Aviv, emploie une dizaine d’employés et a levé 1 million de dollars depuis sa création.

Un intérêt certain pour la reconnaissance faciale

Ce n’est pas la 1ère startup basée sur la reconnaissance faciale sur laquelle Apple met la main. En janvier 2016, la firme dirigée par Tim Cook faisait l’acquisition d’Emotient, une start-up dont la technologie permet d’analyser les réponses émotionnelles à des stimuli.

Vu sous un autre angle, RealFace serait la quatrième acquisition par Apple d’une start-up israélienne. En 2011, Apple mettait la main sur Anobit (fabricant de mémoire flash) pour 400 millions de dollars. En novembre 2013, c’est PrimeSense (capteurs 3D) qui intéressait Apple puis LinX en 2015 pour 20 millions de dollars.

La grande majorité des start-up qui développent des technologies de reconnaissance faciale s’appuient sur les travaux du psychologue Paul Ekman qui s’est notamment illustré en créant le Facial Action Coding System qui répertorie 5000 mouvements musculaires du visage, indique ITespresso.

A lire aussi :

iPhone 8 à reconnaissance faciale

Google teste le paiement par reconnaissance faciale

Photo credit: TheSeafarer via VisualHunt /  CC BY

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur