Apple Swift frappe à la porte des datacenters

DéveloppeursLogicielsOpen SourceOSPoste de travailProjets
3 18 Donnez votre avis

Perfect, un framework de développement Open Source, offre la possibilité aux développeurs Swift d’écrire du code pour les applications et les serveurs sur lesquels tournent ces apps.

Passé de la 22e à la 18e position du classement Redmonk des langages de programmation les plus utilisés dans le monde, Swift d’Apple gagne du terrain. Perfect, un framework de développement Open Source promu par la start-up PerfectlySoft, offre la possibilité aux développeurs Swift d’écrire du code à la fois pour les applications et les serveurs sur lesquels tournent ces apps.

Lancé lors de la conférence WWDC 2014 d’Apple, Swift a été conçu à l’origine comme un langage de programmation propriétaire pour terminaux sous iOS et OS X, et pour les plateformes Apple TV et Watch. Depuis, la firme de Cupertino a présenté son langage comme le successeur d’Objective C et a annoncé passer Swift en Open Source d’ici la fin 2015. Une aubaine pour PerfectlySoft.

Swift en Open Source demain

« Pour tous ceux qui créent une application, il est dans leur intérêt d’utiliser un même langage – et le même code – en front end et en back end », a expliqué à Wired Sean Stephens, CEO de la jeune pousse. Son projet doit monter en puissance pour convaincre. Perfect est conçu pour fonctionner avec OS X, l’OS d’Apple rarement utilisé sur serveurs, et avec Linux, l’OS libre très populaire dans les datacenters.

Lire aussi :

Apple Swift au top 20 des langages les plus utilisés
Programmation : Apple convertit Swift à l’Open Source

crédit photo © shutterstock.com

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur