Fort recul pour Apple sur le marché des tablettes

MobilitéTablettes

Les tablettes ne font plus recette. Les ventes continuent ainsi à descendre. Plus chez Apple qu’au sein de la concurrence, selon IDC. Samsung se rapproche ainsi la firme de Cupertino.

Les ventes de tablettes sont au plus mal. Voilà en substance ce qui ressort des derniers chiffres d’IDC, concernant le premier trimestre 2017. Selon le cabinet d’analyse, 36,2 millions de tablettes ont été écoulées sur cette période, soit 8,5 % de moins qu’un an plut tôt.

Apple reste l’acteur dominant du secteur, avec 24,6 % de parts de marché et 8,9 millions de tablettes vendues. Toutefois, c’est également celui qui recule le plus sur un an : -13 %. Cause probable de ce désaveu, un renouvellement qui se fait attendre sur l’entrée de gamme.

Samsung s’en sort mieux, avec une baisse de seulement -1,1 % de ses ventes et 6 millions de tablettes Galaxy écoulées. Soit 16,5 % de parts de marché. Le constructeur coréen se rapproche ainsi nettement de son concurrent américain.

Huawei conquérant

Huawei progresse extrêmement rapidement. Le constructeur chinois voit ainsi ses ventes de tablettes Android grimper de +31,7 % sur un an, pour atteindre les 2,7 millions d’unités, soit 7,4 % de parts de marché.

Ceci lui permet de passer devant Amazon et Lenovo, qui reculent tous deux légèrement. Le premier de -1,8 %, avec 2,2 millions de tablettes Fire vendues (6 % de parts de marché) ; le second de -3,8 %, avec 2,1 millions d’unités distribuées (5,7 % de parts de marché).

À lire aussi :
Tablettes : Apple et Samsung dépriment, Amazon et Huawei jubilent
Les iPhone et iPad d’Apple restent les stars des sapins de Noël
Google optimise – enfin – Calendar pour les iPad d’Apple


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur