Poste de travail

Emanuele Bolognesi : «Appsfuel est une alternative dans la bataille qui oppose les boutiques Apple et Android»

applications mobiles, Appsfuel, HTML5, Entretien © Appsfuel
1 1 Donnez votre avis

Focus sur Appsfuel, une boutique d’applications web mobiles, qui se veut une alternative aux stores classiques… et leurs logiciels natifs.

Appsfuel est un portail d’applications web dédiées aux terminaux mobiles. Une alternative intéressante aux applications natives. Entretien avec Emanuele Bolognesi, responsable d’Appsfuel.

Qu’est-ce qui a motivé la création d’Appsfuel ? Comment se présente le portail et quels sont les avantages que vous proposez ?

Appsfuel n’est pas un portail, c’est une boutique pour des web apps mobiles et ouvertes.

Notre activité dans le domaine des web apps HTML5 a rencontré un grand succès jusqu’à présent. Au départ, nous avons développé plusieurs applications HTML5 telles que Playplanet, Muchgossip, FingerBooks, mises en ligne avec l’imputation sur facture opérateur comme méthode de paiement, et nous avons pu créer un business profitable basé sur un paradigme différent dans lequel les opérateurs jouent un vrai rôle et où les développeurs peuvent monétiser leurs applications plus facilement.

C’est pourquoi nous avons eu l’idée d’ouvrir cet écosystème à d’autres développeurs. Notre objectif est de permettre aux développeurs de distribuer et de monétiser des applications web mobiles (ou des sites web mobiles) et aux utilisateurs de smartphones de profiter pleinement de ces applications quel que soit leur terminal, leur OS et leur configuration logicielle.

La première différence entre Appsfuel et d’autres boutiques est que nous sommes dédiés exclusivement aux « pures » web apps et sites. Nous ne ciblons pas des applications hybrides, mais uniquement des produits web, développés spécifiquement en HTML5 et JavaScript. Ces applications et ces sites fonctionnent directement sur les navigateurs mobiles, et sont compatibles avec tous les terminaux mobiles connectés.

Le second élément différenciant est notre engagement fort sur la monétisation : créer un écosystème profitable est notre priorité. C’est pourquoi nous fournissons aux développeurs un système de paiement basé sur l’imputation sur facture opérateur, qui est le meilleur flux de paiement disponible sur mobile, avec un mode de partage des revenus aligné sur celui des boutiques natives (sinon meilleur). Cette fonctionnalité fait d’Appsfuel la première boutique d’applications mobiles HTML5 à offrir aux développeurs un système de paiement mobile intégré pour monétiser le web mobile.

De grands studios de logiciels (ou jeux) ont-ils déjà signé pour diffuser des applications sur Appsfuel ?

Il est important de mentionner que les web apps qui ont les plus de succès dans le monde ne sont pas des jeux, mais celles du Financial Times, de TripAdvisor, de SlideShare, ce qui explique qu’Appsfuel attire aujourd’hui des sites de news par exemple. Appsfuel anime également un concours avec Appscircus destiné aux applications pour le web mobile et nous enregistrons des concurrents dans des catégories telles que les news, les catalogues et le ‘lifestyle’.

Nous avons décidé de ne pas approcher de grands éditeurs ou studios durant notre phase bêta, mais nous savons que certains d’entre eux suivent avec grande attention ce que nous faisons avec Appsfuel.

Pensez-vous que les applications web, grâce à la technologie HTML5, finiront par supplanter les logiciels natifs ? Si oui, quand ?

Nous pensons que toute la polémique autour de la compétition entre HTML5 et les applications natives est un leurre. La vocation d’HTML5 n’est pas de remplacer les applications natives. Elle est de créer d’excellents produits en utilisant les technologies du web. Les applications natives continueront d’exister sur nos ordinateurs et nos smartphones.

La mission des développeurs HTML5 ne doit pas être de refaire quelque chose qui existe déjà, mais de s’atteler à créer quelque chose de différent, et si possible meilleur. De la même façon que Gmail et Outlook.com sont meilleurs (du moins pour moi) que n’importe quel autre logiciel de messagerie natif que j’ai installé sur mon notebook.

Ce qui est vraiment passionnant à propos d’HTML5 est que cette technologie progresse vraiment très vite : une quantité de nouvelles APIs sont en cours de développement, et nous allons découvrir très bientôt un grand nombre de fonctionnalités nouvelles, spécialement sur les mobiles. Notre objectif est qu’Appsfuel devienne comme « l’alternative Redbull dans le combat entre Coca et Pepsi » dans la bataille qui oppose les boutiques Apple et Android.

Vous êtes filiale de NTT Docomo… Doit-on s’attendre à une compatibilité d’Appsfuel avec Tizen (ex LiMo) ?

Oui nous sommes déjà en train de travailler sur une version d’Appsfuel optimisée spécifiquement pour Tizen.

Crédit photo : © Appsfuel


Voir aussi
Quiz Silicon.fr – 4 ans d’Android !

Les photos du Google Nexus 4

Les photos du Google Nexus 4

Imagem 1 de 7

Google Nexus 4 de dos
Google Nexus 4 de dos