Avec ArcAbox, Antemeta à l’assaut du stockage Cloud pour entreprise

Data & StockageStockage
1 25 Donnez votre avis

Antemeta monte en gamme dans les services en présentant ArcAbox qui se décline en solution de partage de fichiers et de sauvegarde de poste de travail fixe et mobile.

Antemeta est connu en premier lieu comme un intégrateur de solutions de stockage. Il a été un des premiers à miser sur 3Par (maintenant propriété de HP) et plus récemment de Pure Storage. Mais la société a une seconde vie en qualité de fournisseurs de services managés Cloud à travers notamment une offre de backup as a service. Fort de cette double compétence, Antemeta part dans une nouvelle aventure avec l’arrivée de ArcAbox, un outil de partage et de synchronisation de fichiers, avec des capacités de sauvegarde et d’archivage.

A première vue cela ressemble à des solutions disponibles sur le marché comme Dropbox, Box ou autres. Bertrand Bombes de Villiers, directeur général adjoint d’Antemeta, concède qu’il existe « une offre riche dans ce marché, mais qui sont en général orientée grand public » tout en soulignant que « nous apportons des éléments de sécurité, de contrôle, de mobilité qui font la différence par rapport aux autres offres du marché ».

Le dirigeant souligne par exemple que les fichiers sont stockés au sein du Cloud sécurisé de l’intégrateur basé en France et redondé (à la Défense et à Aubervilliers). Il met en avant la console d’administration centralisée (cf photo ci-dessous) qui facilite la gestion des différents terminaux fixes et mobiles au sein de l’entreprise et permet in fine « aux DSI de se réapproprier les questions du stockage Cloud ». Par ailleurs, l’ArcAbox peut s’intégrer dans l’Active Directory de l’entreprise pour faciliter le déploiement.arcabox

Une offre de partage de fichiers et une autre de backup de poste de travail

Concrètement, l’offre se décompose en deux éditions plus une combinée. La première se nomme Box Edition qui comprend le stockage des fichiers en ligne, le partage des données entre collaborateurs et en mobilité. Bertrand Bombes de Villiers insiste sur certaines fonctionnalités natives comme « la déduplication des données à la source ou le chiffrement des documents à la source, avec la possibilité de donner la clé à l’utilisateur ». Au sein de ce service, la console d’administration optimise les téléchargements, contrôle de manière centralisée les devices, déploie la solution automatiquement sur les postes de travail et trace les actions ainsi que la destruction à distance des données perdues.

L’autre offre se nomme Backup Edition et intègre des fonctions de sauvegarde et d’archivage des fichiers du poste de travail fixe (Windows et Mac OS) et mobile (Android et iOS pour le moment, Windows Phone en cours de finalisation). Ces deux offres affichent un prix de 9 euros HT par utilisateur et par mois, avec pour débuter une capacité de 100 Go. Antemeta réfléchit déjà à l’augmentation de cette capacité et notamment sur une formule illimitée très en vogue actuellement avec les récentes annonces de Microsoft OneDrive et de Google Drive. Antemeta propose aussi de combiner les deux éditions dans une offre baptisée Entreprise pour un coût de 16 euros HT par mois et par utilisateur.

Des évolutions en cours de développement

Antemeta pense aussi à l’avenir de sa solution avec certaines réflexions autour de l’intégration via des API d’offre comme Office 365 de Microsoft. Par ailleurs, l’équipe de développeurs qui a travaillé pendant plusieurs mois sur ArcAbox planche sur la gestion des NAS notamment dans les agences avec une réplication sur le cloud de l’intégrateur. Pour en savoir un peu plus sur l’offre ArcAbox, Antemeta organise un séminaire sur ses offres Cloud le 7 novembre prochain au restaurant La Gare à Paris sur inscription.

A lire aussi :

Antemeta : « Nous avons développé une solution de gestion unifiée de stockage NAS »


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur