Asus présente un concurrent du Raspberry Pi 3

ComposantsPCPoste de travail
Asus Tinker Board

Plus puissante et mieux équipée que le Raspberry Pi 3, la carte mère Tinker Board pourrait toucher un large public. Une offre signée Asus.

L’arrivée du Raspberry Pi en 2012 a marqué l’entrée en lice d’une nouvelle famille de cartes mères ARM low cost, adaptées à des usages de plus en plus variés. Le dernier concurrent de la Fondation Raspberry Pi est un des ténors du monde PC : Asus.

La Tinker Board d’Asus est une carte mère compacte architecturée autour d’un composant Rockchip RK3288. La puissance est au rendez-vous, avec 4 cœurs 32 bits ARM Cortex-A17 cadencés à 1,8 GHz. Et 2 Go de RAM. De quoi aborder de nombreux usages, même si la révolution tant attendue restera encore hors de portée (il aurait fallu pour cela opter pour un composant plus puissant, comme le Rockchip RK3399).

Le reste de l’équipement de cette carte est à la hauteur : port Ethernet Gigabit dédié ; modules WiFi et Bluetooth ; 4 ports USB 2.0 : 40 entrées/sorties ; connecteurs CSI et DSI ; sortie HDMI 2.0 compatible 4K ; port microSD supportant l’UHS-1. Côté OS, le support de Debian est proposé en standard. Espérons qu’il sera de qualité.

Un prix correct pour une offre efficace

La Tinker Board est référencée outre-Manche au prix de 55 £, TVA incluse, soit environ 64 euros TTC (source). Si elle doit faire face à une large concurrence, à commencer par celle du Raspberry Pi 3, plus abordable, elle signe l’arrivée des industriels classiques du monde PC dans le monde des solutions ARM low cost.

À lire aussi :
La Fondation Raspberry Pi livre un OS pour les PC et Mac x86
La Fondation Raspberry Pi livre le Compute Module 3
Pixel : un bureau modernisé pour les Raspberry Pi


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur