Atos s’offre Siemens Convergence Creators, après Unify

LogicielsProjetsSécuritéSSII

Le groupe IT français Atos va acquérir l’éditeur Siemens Convergence Creators pour étoffer son portefeuille de solutions de communication et de cybersécurité.

Deux ans après le rachat de Unify (ex-Siemens Enterprise Communications), le français Atos s’apprête à acquérir  l’éditeur de logiciels Siemens Convergence Creators (CVC).

Ex-département interne du groupe allemand Siemens (qui détient 11,9% d’Atos), Convergence Creators est devenue une entité indépendante en 2016. L’entreprise fournit des logiciels – du management de réseaux télécoms à la relation client – aux organisations de différents secteurs : télécoms, médias, transports, énergie, spatial, sûreté publique.

Grâce à cette acquisition Atos va enrichir ses actifs de propriété intellectuelle en complétant son portefeuille de solutions de communication et de cybersécurité. Par ailleurs, le groupe IT français va se renforcer sur la scène numérique mondiale.

États-Unis, Allemagne, Croatie…

Siemens Convergence Creators est une entreprise basée à Vienne (Autriche). Elle emploie plus de 800 personnes dans une dizaine de pays, dont les États-Unis, l’Allemagne, mais aussi la Croatie et la Roumanie où sont installés ses centres de production de logiciels.

La présence et les partenaires de Convergence Creators vont permettre à Atos de renforcer « ses activités mondiales », indique le groupe informatique dans un communiqué.

Le montant du rachat n’a pas été précisé. En revanche, « la finalisation de la transaction est prévue fin décembre 2017 », a indiqué Atos.

Lire également :

Atos s’invite dans la virtualisation des réseaux des opérateurs télécoms

Atos rachète Unify et renforce son alliance avec Siemens

crédit photo © Atos

Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur