Au tour des pros d’être harcelés sur Windows 10

DSIOSPCPoste de travailProjets
5 19 2 commentaires

La notification « Obtenir Windows 10 » invitant les utilisateurs à migrer vers le dernier OS de Microsoft va faire son apparition sur le bureau des professionnels.

Les particuliers ne vont plus être les seuls à supporter les incitations répétées de Microsoft pour migrer vers Windows 10. Dans un blog, la firme de Redmond a annoncé que la notification « Obtenir Windows 10 » va être diffusée auprès des professionnels. Orienté vers les petites entreprises, le message vise les PC fonctionnant sous Windows 7 Pro et Windows 8.1 Pro et être dans un domaine Active Directory. Microsoft met néanmoins quelques limites à cette notification. Les entreprises devront ainsi avoir le Service Windows Update pour la réception des mises à jour Windows. Si les sociétés passent par WSUS ou System Center Configuration Manager pour leur mise à jour, le message n’apparaîtra pas. Elles peuvent aussi désactiver ce message en passant par une procédure, KB3080351 à l’attention des administrateurs.

La notification va être dans un premier temps déployée aux Etats-Unis et le sera par la suite dans les autres pays. Les grandes entreprises ne sont pas concernées par la mise en place de cette alerte. Elles fonctionnent sur l’édition Windows Entreprise et s’appuient sur WSUS ou System Center Configuration Manager pour les mises à jour, précise l’éditeur.

Une alerte aux effets contestés

Avec ce rappel, Microsoft entend poursuivre son opération de conquête de clients ayant basculé sur Windows 10. La semaine dernière, il a donné quelques chiffres sur l’adoption de son dernier OS. Il revendique 200 millions de terminaux équipés. Dans le secteur entreprise, 76 % des clients professionnels de la firme auraient mis Windows 10 en test. Toutefois, seules 22 millions de machines Windows 10 sont présentes en entreprise et dans le milieu de l’éducation.

Un effort donc à mener auprès des professionnels qui pourront être séduits par une migration gratuite pour les détenteurs de Windows 7 Pro et 8.1 Pro. Reste à savoir si la publicité autour de la collecte de données de Windows 10 n’aura pas un effet repoussoir pour les entreprises assez tatillonnes sur ce sujet.

De plus, la méthode du logiciel GWX « Get Windows 10 » est fortement critiquée comme nous l’expliquions en début de semaine (voir article : Microsoft aux utilisateurs : passer à Windows 10, tu dois !). Une incitation répétitive assumée par Chris Capossela, Chief Marketing Officer chez Microsoft, qui explique dans un entretien vidéo (31 minutes) que «  il est difficile de migrer une personne vers un nouveau modèle sans en irriter une autre. Nous ne voulons que personne soit en colère, mais nous croyons avoir la responsabilité d’accompagner les gens vers un monde bien meilleur et nous pensons que Windows 10 est un environnement bien meilleur que Windows 7 ».

A lire aussi :

Windows 10 moteur de la reprise du marché du PC en 2017
Le chiffrement de Windows 10 sous écoute de la NSA ?


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur