Avec C14, Online s’invite dans le stockage Cloud longue durée

CloudData & StockageDatacentersDéveloppeursDSIProjetsStockage
1 2 Donnez votre avis

Face à AWS, Google et Microsoft, il faudra maintenant compter sur Online (Iliad/Free) et C14 pour le stockage longue durée des données.

Online.net, filiale d’Iliad, a lancé un service de stockage froid. Baptisé C14, il se veut concurrent des offres des grands du IaaS, AWS, Google et Microsoft.

L’hébergeur Online.net, filiale d’Iliad, est habitué à lancer discrètement de nouveaux services. Et l’offre baptisée C14 n’échappe pas à cette règle. C’est un webzine américain, Venturebeat, auquel Xavier Niel a donné une longue interview sur l’ouverture de l’école 42 dans la Silicon Valley, qui a découvert le lancement d’une nouvelle offre.

Baptisée C14, il s’agit d’un service dit de « cold storage », de stockage Cloud pour les données auxquelles les développeurs n’accèdent pas fréquemment. C’est notamment le cas pour des informations légales, des logs informatiques, des photos, des vidéos, etc. Le stockage froid peut aussi se comprendre dans le cadre d’un PRA (plan de reprise d’activité). La capacité de l’offre est capée à 40 To et le transfert de fichiers peut s’effectuer en FTP, SFTP, Rsync ou SCP. La restitution des données se déroule avec une bande passante de 650 Mbit/s.

0,002 euros HT par mois

Sur le plan tarifaire, l’hébergeur annonce un prix de 0,002 € HT par Go et par mois, avec un minimum de facturation de 1 Go pour l’offre « Standard » et de 0,003 € HT par Go et par mois pour l’offre « Entreprise ». La distinction entre les deux gammes réside dans la politique de disponibilité,  le « Standard » propose une durabilité de 99,999999999% adaptée au stockage de données sensibles sur une période de 3 à 6 années et l’ « Entreprise » offre une durabilité de 99,99999999972% sur une période de 2 à 10 années. A noter que pour l’offre « Entrerpise », une option payante permet de transférer des données sur bandes dans le Cloud. Par contre, pas de distinction sur la sécurité. Les données sont chiffrées en AES-256-CBC et localisées dans le datacenter parisien d’Online.net établi à 25 mètres sous-terre.

Avec C14, la filiale d’Iliad entend bien se faire une place sur le stockage longue durée face aux géants du web. Parmi eux, on retrouve AWS qui propose le service Glacier, mais aussi Google avec Cloud Storage Nearline et Microsoft avec Cool Blob Storage. Sur son site, Online.net dresse un tableau comparatif pour montrer que face aux mastodontes américains, mais également contre OVH, il tire son épingle du jeu en proposant les meilleurs tarifs sur le « cold storage ».

A lire aussi :

Online double la puissance de ses serveurs dédiés d’entrée de gamme
Online (Iliad/Free) met du HTTPS dans son hébergement mutualisé


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur