Avec Exponent, Verizon offre un couteau suisse du numérique aux opérateurs

Big DataBusiness IntelligenceCloudData & StockageGestion des réseauxMobilitéOperateursRéseauxStockage

La structure Exponent propose cinq plates-formes de services permettant aux opérateurs d’embrasser leur transformation numérique.

L’opérateur américain et fournisseur de services Verizon annonce une nouvelle structure en direction des… opérateurs. L’idée étant de les aider à anticiper les changements de fonds de l’industrie qui s’opèrent tant à travers l’explosion de la consommation des contenus, la virtualisation des réseaux, la connectivité des objets ou encore la concurrence des acteurs du web. Pour y répondre, Verizon annonce le lancement mondial d’Exponent, une plate-forme technologique embarquant une gamme de solutions visant peu ou prou à répondre aux besoins de transformation numérique des opérateurs.

Sur le papier, Exponent intègre des outils de Big Data et d’intelligence artificielle (IA), d’Internet des objets (Iot), de services de vidéo multi-platesformes, de distribution de services par Internet, et de Cloud Computing et stockage. Une offre large, s’il en est, pour permettre aux opérateurs de proposer de nouveaux services afin de tirer de nouvelles sources de revenus de leurs actifs et données. Ainsi, l’offre IoT intègre tout un éventail de fonctionnalités de la gestion des flottes de terminaux à la connexion à une place de marché de développeurs et clients. Le service Big Data s’appuie sur de l’analytique, de l’apprentissage machine (machine learning), etc., pour tirer toute la substance commercialisable des données. La plate-forme de service multimédia facilitera la diffusion de vidéos sur l’ensemble des supports, des flux TV aux contenus des OTT (over the top), voire des formats innovants comme la réalité virtuelle et les vidéos 360. L’offre Cloud et stockage permettra aux utilisateurs de faire évoluer leur infrastructure en fonction de leurs besoins.

Verizon tend la main aux opérateurs

Selon Verizon, Exponent a été conçu pour « conjuguer la flexibilité et l’ouverture des technologies Internet avec l’échelle et la cohérence des solutions de classe opérateur ». Pour y faire, l’offre s’appuie sur des logiciels Open Source, des API complètes et des architectures de micro-services. C’est notamment le cas de la plate-forme Cloud proposée derrière une architecture à base de conteneurs qui faciliterait le déploiement rapide de nouveaux services. Le fournisseur assure que ces plateformes, auxquelles sont dédiées pas moins de 1 500 personnes, ont pour objet de fonctionner en totale interopérabilité avec les actifs existants de l’opérateur. Leur intégration et exploitation ne devraient donc pas trop se faire dans la douleur.

Avec Exponent, Verizon tend la main aux opérateurs, notamment mobiles, qui peinent à faire évoluer leurs offres en regard de l’absence de moyens, ou de volonté, de développer leurs propres plates-formes de traitement des données et services. Il restera à vérifier s’ils sont nombreux et intéressés à l’idée de mettre leurs actifs entre les mains d’un potentiel concurrent. Ils auront l’occasion d’en discuter avec des responsables de l’opérateur américain à l’occasion du Mobile World qui ouvre ses portes la semaine prochaine à Barcelone.


Lire également
1 300 milliards d’euros pour les services télécoms dans le monde
Docker Datacenter, la plateforme pour séduire les entreprises

crédit photo : Verizon Exponent

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur