Avec l’Elite X2 1012, HP titille la Surface Pro

DSIMobilitéOSPCPortablesPoste de travailProjetsTablettes
2 1 Donnez votre avis

HP Inc a dévoilé une tablette 2 en 1, l’Elite X2 1012 à destination des professionnels.

Animer le marché, voilà le credo de Philippe Chaventré, directeur des Systèmes Personnels chez HP France. Depuis la scission des deux entités, les équipes dédiées aux PC grands publics et professionnels se sont attelées à renouveler les gammes et accompagner les tendances. Parmi ces évolutions, la firme a créé début 2015 une business unit mobilité avec un focus sur les tablettes Android et Windows, mais aussi les détachables. « Il y a eu une phase d’observation pour regarder les avantages et les inconvénients des OS. Ainsi, Android est intéressant pour une question de coût, mais c’est un OS fragile et complexe », explique le dirigeant. Il remarque aussi qu’ « il n’y a pas eu de bascule massive sur les tablettes dans les entreprises, la mobilité s’invite plutôt avec Windows et les détachables », poursuit-il.

Un hybride puissant et racé

C’est donc tout naturellement que HP Inc sort la tablette 2 en 1, Elite X2 1012. « Elle reprend les canons de la série EliteBook, le haut de gamme du constructeur », explique Justine Beck, chef de produit mobilité professionnelle chez HP France. Finesse avec 8 mm d’épaisseur et un poids total compris entre 1,2 et 1,3 kg, ce détachable doté d’un écran 12 pouces full HD s’adresse clairement au milieu professionnel. Il est doté de plusieurs éléments de sécurité à la fois physique et logiciel. Ainsi, HP propose Sure Start, un puce sur la carte mère qui embarque une copie du BIOS original. On retrouve un module d’empreinte digitale sur la tablette et non pas au niveau du clavier, plus un port de smart card et un emplacement pour un câble de sécurité. Le clavier a été particulièrement soigné précise Justine Beck, « il existe en deux versions, fins ou un peu plus épais, l’accroche se fait manière magnétique avec différents choix d’inclinaison pour un confort de frappe ».

Sur le plan des performances, l’Elite X2 1012 tourne avec un processeur Intel Core M sous micro-architecture Skylake. Cette puce est moins gourmande en énergie et promet une autonomie de 10 heures en usage normal. Côté connectivité, un module 4G/LTE est en option, mais on retrouve le WiFi AC. HP mise aussi sur une connectique riche avec deux ports USB-A 3.0 et USB type-C 3.1 qui prennent en charge l’interface de stockage Thunderbolt 3. Enfin selon les configurations, l’Elite X2 1012 pourra comprendre une capacité de stockage de 512 Go en SSD. Les prix débuteront à partir de 1000 euros, annonce le constructeur.

Préparer la migration vers Windows 10

A voir cet ordinateur hybride, on pense immédiatement à un concurrent avec la Surface 4 Pro que vient de lancer récemment Microsoft. Philippe Chevantré n’écarte pas cette confrontation. « Il y a de la place pour tout le monde, c’est un marché de conquête. » Surtout avec Windows 10. Le responsable reste pragmatique sur l’arrivée du dernier OS de Microsoft dans les entreprises. « Il y a déjà eu une migration XP vers Windows 7, cela a été laborieux et coûteux, le passage à Windows 10 sera plus réfléchi et on peut s’attendre à un démarrage au 2ème semestre 2016. » Avec l’Elite X2, HP France se tient prêt pour ce mouvement.

A lire aussi :

Résultats HP : HPE rassure, HP Inc. inquiète
HP révise son Chromebook 14, avec de l’Intel et du Full HD


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur