Avec Ubuntu Advantage Storage, Canonical veut faciliter le SDS

CloudData & StockageDSIIAASLogicielsOpen SourceProjetsStockage
0 7 Donnez votre avis

Canonical a annoncé le lancement du service Ubuntu Advantage Storage. Ce dernier vise à faciliter le déploiement de solution de SDS avec une tarification au volume et non à la capacité disque ou serveur.

Depuis le début de la semaine se déroule à Vancouver au Canada l’OpenStack Summit. Un évènement toujours propice à des annonces et c’est Canonical qui a tiré le premier. La firme derrière la distribution Linux Ubuntu tente une incursion sur les questions du stockage dans les environnements Cloud et plus particulièrement dans le Software Defined Storage (SDS). Le service s’appelle Ubuntu Advantage Storage et s’apparente à « une solution de support pour le SDS », souligne Mark Shuttleworth, le fondateur de Canonical.

Ubuntu Advantage Storage donne la possibilité aux entreprises de déployer des pools de stockage scale-out (évolutive) en utilisant leur propre infrastructure de serveur avec une tarification basée sur la quantité de données écrites sur les ressources de stockage. Traditionnellement, cette tarification se fait sur la base de la taille des disques ou le nombre de nœud de serveurs

Des partenariats dans le SDS

 

Le choix du prix au volume de données se rapproche selon Canonical des bénéfices attendus du Cloud et fournit une alternative aux architectures traditionnelles de stockage (en ne facturant pas les réplications et l’espace disque non utilisé). La société affirme que le prix du service Ubuntu Advantage Storage commence à partir de 0,022 dollars par Go par mois.

Sur la partie ressources de stockage, Canonical s’appuie sur les briques Open Source comme la plateforme Ceph et Swift, le module de stockage objet présent dans OpenStack. Par ailleurs, la société a conclu des partenariats avec des éditeurs de solutions de SDS comme Swiftstack (reposant sur Swift) et NexentaEdge, la plateforme de Nexenta. Ubuntu Advantage Storage sera intégré dans la version 14.04 LTS Server de la distribution Linux et Canonical assurera le support de niveau 1 (24×7). La liste des partenaires n’est pas figée et devrait évoluer avec le temps.

A lire aussi :

Ubuntu complète, et concurrence, Docker avec Ubuntu Core
Ubuntu 14.10 fait la part belle aux développeurs


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur