Des avions cloués au sol après une attaque informatique

Sécurité
7 28 Donnez votre avis

La compagnie aérienne polonaise, LOT, a dû annuler une vingtaine de vols suite à une attaque informatique ciblant son système gérant les opérations au sol.

La compagnie aérienne polonaise a dû annuler dimanche une vingtaine de vols au départ et à destination de Varsovie en raison d’une attaque informatique. Evoquant d’abord une panne, LOT a ensuite expliqué avoir été victime d’une attaque qui a ciblé, dimanche après-midi, le système gérant les opérations au sol. « En conséquence, nous ne sommes pas en mesure de créer des plans de vol et les vols en partance de Varsovie ne peuvent pas décoller », a reconnu l’entreprise dans un communiqué. Créant par ricochet des perturbations sur les vols à destination de la capitale polonaise. LOT précisait alors que cet événement n’avait aucune incidence sur les systèmes des avions proprement dit.

Sous tension

Plus tard dans la journée, la compagnie nationale polonaise indiquait que la situation était sous contrôle. LOT a depuis pu reprendre ses vols normalement. Au total, environ 1 500 passagers ont été touchés par cette panne.

Il s’agit d’une des premières attaques clouant des vols au sol. Depuis quelques mois, des inquiétudes se font jour sur la sécurité informatique de l’aviation civile. En mai, un chercheur en sécurité, Chris Robert, affirmait être parvenu à s’immiscer sur les systèmes de contrôle d’un avion de la United Airline, en se connectant au système de divertissement à disposition des passagers. L’affirmation reste sujette à caution, ces systèmes étant normalement strictement séparés de ceux dédiés au contrôle de l’avion.

A lire aussi :

Crédit photo : Bychykhin Olexandr / Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur