Awless.io, une CLI alternative pour AWS made in Wallix

CloudDéveloppeursDSIIAASLogicielsOpen SourceProjets

Le responsable de l’innovation chez Wallix a développé avec son équipe un service de ligne de commandes pour piloter les tâches dans AWS.

Le Cloud a apporté sans conteste une plus grande liberté pour les développeurs. Agilité, élasticité, simplicité sont autant de qualificatifs positifs apposés au IaaS, mais il existe un côté sombre au Cloud : le management de cette infrastructure as a service. Dans le cas d’AWS, une des grandes difficultés est d’utiliser l’interface utilisateur graphique pour des tâches répétitives.

Au sein de Wallix, spécialiste français de la gestion des comptes à privilèges, le responsable de l’innovation, Henri Binsztok, a mis au point une interface en ligne de commandes, baptisée Awless CLI. Il s’agit d’un projet Open Source pour aider les développeurs et plus encore les devops (mêlant programmeur et opérationnel) à mieux gérer la croissance des besoins en matière d’infrastructures sur AWS.

Une CLI alternative à celle d’AWS

Le dirigeant souligne dans un blog que « les devops avaient auparavant le choix d’utiliser soit l’interface utilisateur en mode graphique ou l’interface de ligne de commandes (propre à AWS), ou un mélange des deux ». Aujourd’hui, précise Henri Binsztok, awless propose une autre option « rapide et facile à utiliser ». Les développeurs peuvent réaliser des répétitions de tâches à l’aide de commandes simples et avoir des outputs lisibles et analysables par des personnes ou des systèmes sans quitter le terminal.

« Awless est une CLI alternative pour AWS qui valorise la simplicité par rapport à l’exhaustivité », constate Henri Binsztok. Et d’ajouter : « Elle a pour ambition de simplifier 90% des tâches en modifiant la définition des commandes. » Dans le détail, Awless a été écrit en Go via le SDK AWS Go. Ce programme prend en charge différents services du leader du Cloud public : IAM, EC2, S3, Route53, RDS, SQS, SNS, Cloudfront, Cloudwatch, CloudFormation et Lambda. Une liste à étoffer dans un proche avenir assure Henri Binsztok. Awless est disponible en téléchargement sur GitHub pour le tester.

A lire aussi :

Cloud : AWS ultra-dominant, Azure et Google réduisent l’écart

AWS Lex amène les développeurs sur la voie des chatbots


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur