Baisse marquée du titre IBM sur le NYSE

GouvernanceRégulations
baisse revenus opérateurs © Kenishirotie - shutterstock

Suite à l’annonce de résultats décevants mardi soir, le titre IBM a sans surprise dévissé à la Bourse de New York mercredi. Les investisseurs punissent une transformation jugée trop lente.

Le décrochage a été brutal hier pour l’action IBM au New York Stock Exchange. Le titre IBM avait clos la séance de mardi à 170,05 dollars. Toutefois, la présentation d’un chiffre d’affaires trimestriel sur Q1 2017 en dessous des attentes des analystes (voir « Résultats : IBM déçoit les marchés et plonge à la Bourse de New York ») laissait à penser qu’une correction serait opérée mercredi.

Et elle a été plutôt sévère. Le titre IBM a en effet commencé la journée directement à 161,76 dollars, soit une baisse de -4,88 % par rapport à la veille au soir. Et il n’aura pas su remonter en cours de séance, puisqu’il s’affichait à 161,69 dollars, -4,92 % lors de la clôture du NYSE. Mauvaise journée donc pour Big Blue.

Ces résultats ne sont pourtant pas si mauvais qu’attendus. Le bénéfice net par action en données corrigées, maître étalon (habituellement) des places financières, est ainsi en progression de 1 % sur un an, à 2,38 dollars, contre 2,35 dollars attendus par les analystes. Cela n’aura toutefois pas réussi à convaincre les investisseurs.

Une transformation qui n’est pas assez rapide

Le problème d’IBM est que son chiffre d’affaires recule de trimestre en trimestre. Les activités stratégiques de la firme – Cloud, analytique, mobilité et sécurité – sont en pleine croissance, mais ne suffisent pas à compenser la baisse constatée sur les autres secteurs adressés par la firme.

Notez que l’action IBM reprend actuellement des couleurs dans les échanges hors séance. Elle se fixe ainsi à 162 dollars, +0,19 %, à l’heure où nous écrivons ces lignes.

À lire aussi :
IA : IBM et Salesforce combinent Einstein et Watson
IBM Q : des ordinateurs quantiques à portée de Cloud
IBM lance une offre Blockchain en mode Cloud et basée sur l’Open Source

Crédit photo : © Kenishirotie – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur