Barack Obama election 2012 reactions high tech

Barack Obama réélu : qu’en pense la scène high-tech ?

La Silicon Valley a vu le candidat qu’elle a soutenu lors de la campagne présidentielle américaine 2012, Barack Obama, l’emporter. Quelle est sa réaction à l’issue de l’élection ?

La Silicon Valley a vu le candidat qu’elle a soutenu lors de la campagne présidentielle américaine 2012, le démocrate Barack Obama, l’emporter le 6 novembre sur le républicain Mitt Romney, qui de son côté avait gagné les faveurs de Wall Street… Que pensent l’écosystème numérique et l’industrie IT de ce résultat ?

Des réactions contrastées

Pour le cofondateur de Google, Sergey Brin, le gouvernement des États-Unis reste « un repère de partisans ». À chaque rencontre, ajoute-t-il dans un billet, « nos élus sont toujours réfléchis, bien intentionnés. Et pourtant, collectivement, 90 % de leurs efforts semblent consister à couler l’autre parti ».

Dans ces conditions, a insisté l’entrepreneur, « mon plaidoyer pour les vainqueurs (président et parlementaires) est le suivant : retirez-vous de vos partis respectifs et gouvernez en indépendants. C’est probablement la contribution la plus importante que vous pouvez apporter au pays. »

Rappelons que Google, par le biais des comités d’action politique (PAC), a été le troisième contributeur de la campagne d’Obama, après l’Université de Californie et Microsoft, avec un financement total estimé à 737.055 dollars par OpenSecrets.org (The Center for Responsive Politics), organisation « indépendante » basée à Washington D.C.

L’initiative est d’autant plus surprenante que Sergey Brin a lui-même apporté 5000 dollars à la campagne du démocrate. Si le cofondateur de Google ne sait aujourd’hui sur quel pied danser, d’autres sont plus radicaux.

La réélection d’Obama « n’est pas la meilleure des nouvelles pour l’Inde ou l’industrie IT de l’outsourcing », a déclaré Phaneesh Murthy, président d’iGate, multinationale indo-américaine de services informatiques.

L’homme d’affaires indien a ajouté qu’il est urgent de comprendre quel sera l’impact de la « rhétorique électorale » et d’en déterminer les implications pour l’industrie IT, l’économie et l’emploi en 2013.

Moins alarmiste, l’ingénieur Tom McCalmont, membre du Silicon Valley Leadership Group et président de SolarTech, un consortium dédié à l’industrie solaire, se satisfait de ce résultat. Celui-ci devrait se traduire par le maintien d’un crédit d’impôt dans la filière et permettre aux investissements dans « l’énergie propre » de se poursuivre outre-Atlantique.

Les investisseurs restent optimistes

Par rapport à la précédente élection présidentielle américaine en 2008, les acteurs du capital-risque sont plus nombreux à avoir parié contre Barack Obama cette année, mais ils restent optimistes, observe le Business Journal.

« Bien qu’il y ait eu trop d’inaction à Washington cette année, il sera difficile de conserver cette attitude », a déclaré Ray Rothrock, président de la National Venture Capital Association et associé du fonds Venrock, basé à Palo Alto, Californie. « Je ne pense pas qu’il y ait beaucoup à craindre des résultats de cette élection », a-t-il ajouté.

« L’activité startup va très bien en ce moment, et il reste beaucoup de choses à accomplir. L’industrie du capital-risque envisage de lever environ 20 milliards de dollars, et je ne pense pas que cela posera problème. Les problématiques restent les mêmes et le monde continue de tourner », a-t-il conclu.

Cloud : Accélérateur de Business

Tout savoir sur les atouts Cloud pour la DSI !
Accédez au site Cloud : Accélérateur de Business et découvrez les dossiers et articles dédiés au Cloud, visualisez les vidéos interviews et témoignages clients et téléchargez gratuitement les études et livres blancs.

Derniers commentaires




0 replies to Barack Obama réélu : qu’en pense la scène high-tech ?

Laisser un commentaire

  • Les champs obligatoires sont indiqués avec *,
    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

X
Connexion S'enregistrer

Connectez-vous pour accéder à tout notre contenu.
Si vous n'avez pas encore de compte,
S'enregistrer GRATUITEMENT

perdu ?
Connexion S'enregistrer

Enregistrez-vous gratuitement pour avoir un accès illimité à tout notre contenu.

Vérifiez votre email

Merci de votre enregistrement. Nous venons de vous envoyer un email contenant un lien pour confirmer votre adresse.
(si vous ne recevez pas l'email dans quelques minutes, vérifiez votre boîte spam).

Oh, vous avez perdu votre mot de passe ?

Pour recevoir votre mot de passe, entrez l'adresse email utilisée pour vous inscrire.

Ou essayer de vous connecter à nouveau.