BlaBlacar est plébiscité par ses salariés, selon Glassdoor

LogicielsProjetsRessources Humaines
8 59 Donnez votre avis

Avec une note de 4,9 sur 5 la start-up française BlaBlacar devance Google et HomeAway au classement Glassdoor des entreprises IT où il fait bon travailler en France.

Glassdoor, plateforme dédiée à l’emploi et à la gestion de carrière, a publié son premier classement des firmes IT où il fait bon travailler en France. Ce classement proposé par le site américain est basé sur les notes générales d’entreprises affichant au moins 15 avis anonymes d’employés français.

5 entreprises françaises au top 15

« Ce que l’on fait a du sens, on construit un monde meilleur. Beaucoup d’autonomie. Nous sommes en train de construire une référence en termes de boîte française. Chacun est là pour faire grandir les autres », commente un tech lead de BlaBlacar. Avec une note de 4,9 sur 5, la start-up française spécialisée dans le covoiturage, domine le classement. Elle devance deux poids lourds américains : Google (4,7) [ndlr : le moteur de recherche et spécialiste de la publicité en ligne est l’un des investisseurs de Glassdoor via le fonds Google Capital] et HomeAway (4,3), société d’Austin, Texas, connue en France pour son service de location de vacances Abritel. Le spécialiste néerlandais de la sécurité numérique Gemalto (4,2) et le numéro un mondial du logiciel, Microsoft (4,1), font également partie du top 5.

glassdoor_classement_IT_France

Une autre multinationale américaine, le groupe informatique HP, se hisse en 6e position (3,9), devant la seconde entreprise française présente au classement : Dassault Systèmes. L’éditeur, référence mondiale du logiciel de conception 3D, occupe la 7e place avec une note similaire (3,9). Suivent, un autre éditeur français orienté finance, Murex (3,8), le spécialiste américain des ERP et des bases de données Oracle (3,5), et l’institut de recherche français Inria (3,5).

De la 11e à la 13e place, se bousculent l’équipementier réseau américain Cisco, l’éditeur allemand de progiciels SAP et les services transactionnels de paiement électronique du français Atos Worldline (avec une note de 3,4 respectivement). Se positionnent à la 14e et 15e place, le fabricant américain de PC Dell (3,3) et le fournisseur espagnol de solutions de traitement des réservations pour l’industrie du voyage et du tourisme Amadeus. Leur note : 3,3 chacun. À titre de comparison, la note moyenne des 400 000 entreprises référencées par Glassdoor est de 3,2.

Lire aussi :
Comment BlaBlaCar a automatisé sa production IT
Salaires : où fait-il bon travailler pour les développeurs ?


Auteur : Ariane Beky
Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur