BlackBerry dit stop à son OS et encore à Android

MobilitéSmartphones
BlackBerry-Logo-800x529
2 9 Donnez votre avis

Le BlackBerry Classic est arrêté, alors que de nouveaux smartphones Android se profilent chez le constructeur. BlackBerry 10 semble bel et bien enterré.

C’est la fin d’une époque. Le constructeur canadien de smartphones BlackBerry a en effet décidé de stopper la production de son Classic, un terminal fonctionnant sous l’OS de la firme. Une information confirmée par Ralph Pini, responsable des terminaux mobiles chez BlackBerry.

L’avenir de l’OS BlackBerry 10 semble donc de plus en plus compromis, même si la société promet encore des mises à jour… du moins jusqu’à l’année prochaine. L’avenir des terminaux mobiles à clavier physique semble lui aussi bien sombre, malgré les qualités de ce format.

BlackBerry ne vend plus aujourd’hui que 0,2 % des smartphones du marché. La société ne peut donc plus se permettre d’être un prescripteur. Sans surprise, elle suit donc la tendance imposée par les autres constructeurs, en misant sur Android, boosté par des outils de classe professionnelle signés BlackBerry.

De nouveaux smartphones Android en approche

Le constructeur travaillerait ainsi à la mise au point de trois nouveaux smartphones Android : le Neon, un milieu de gamme 5,2 pouces équipé d’un Snapdragon 617, de 3 Go de RAM et de 16 Go d’espace de stockage ; l’Argon, smartphone 5,5 pouces de haut de gamme pourvu d’un Snapdragon 820, de 4 Go de RAM et de 32 Go de stockage interne ; le Mercury, une machine à clavier physique, mais qui n’est programmée que pour 2017.

À lire aussi :
Le BlackBerry Priv pose ses valises en France
7 des 10 premiers constructeurs de smartphones sont chinois
À la peine, Huawei garde le cap sur ses ventes de smartphones en 2016


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur