Blackberry sécurise les terminaux Galaxy sous Knox

MobilitéPolitique de sécuritéSécuritéSmartphones
2 7 Donnez votre avis

Secusmart, filiale de Blackberry, va adapter sa solution de sécurité mobile Secusuite aux terminaux embarquant le coffre-fort Knox de Samsung.

Secusmart, la filiale allemande de Blackberry dédiée à la sécurisation des terminaux mobiles, devrait profiter du Cebit de Hanovre cette semaine (du 20 au 22 mars) pour présenter la prochaine version de Secusuite. Destinée aux usages en entreprises et aux organisations gouvernementales, cette suite logicielle permet de chiffrer les appels voix des smartphones sous BlackBerry 10, Android et iOS. La prochaine version de la solution entend se distinguer en assurant la compatibilité avec Knox, l’environnement de protection des données développé par Samsung pour ses modèles Galaxy.

Cette association des deux technologies entend ainsi répondre aux exigences de sécurité mobile que peuvent attendre les entreprises et gouvernements pour assurer la confidentialité de leurs communications et l’intégrité de leurs données. Rappelons que, suite aux révélations d’Edward Snowden sur l’espionnage des téléphones mobiles de 35 dirigeants européens en 2013, la chancelière allemande troquait son iPhone contre un Blackberry l’année suivante. Parallèlement, Blackberry en profitait pour acquérir Secusmart dont les solutions supportent le standard SNS de l’Office fédéral de la sécurité de l’information (BSI) allemand.

Les Galaxy S7 et S8 ultra sécurisés

Concrètement, cela signifie que des terminaux comme le Galaxy S7, et bientôt le S8, pourront répondre aux critères de haute sécurisation exigés par les gouvernements et entreprises. A un tarif relativement acceptable pour une entreprise en regard du niveau de sécurisation apporté. Un S7 équipé de Knox et Secusuite serait commercialisé autour de 1 900 euros, rapporte Computerworld. Il faudra notamment attendre la commercialisation de l’offre en juillet prochain pour le vérifier. Mais par cette initiative, le constructeur coréen entend se positionner durablement dans l’univers de l’entreprise.

Samsung et Secusmart avaient déjà collaboré ensemble par le passé. En mars 2015, toujours au Cebit, ils présentaient la Secutablet, une Galaxy Tab S 10.5 mis au point par Secursmart ainsi qu’IBM qui alliait ses applications mobiles aux outils de gestion des terminaux de Blackberry. Un peu plus tôt, l’entreprise canadienne signait un partenariat avec Samsung pour accueillir les terminaux équipés de Knox dans son offre de gestion BES12.


Lire également
Avec Squareway, Vivaction protège les smartphones en toute simplicité
Sécurité mobile : Samsung ouvre les portes de l’international au Français Ercom
MWC 2017 : TCL signe le grand retour des BlackBerry à clavier

crédit photo © Kirill Wright – shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur