BlackBerry va réduire la voilure dans la fabrication de smartphones

MobilitéSmartphones
4 1 Donnez votre avis

Le CEO de BlackBerry John Chen travaille sur plusieurs options pour remettre à flot le constructeur canadien, y compris la fabrication de seulement un ou deux smartphones dans l’année. Un prélude à l’abandon de cette activité ?

La dominance d’Apple et de Samsung sur le marché des smartphones a redistribué les cartes. Certains ont disparu ou été rachetés comme Nokia. D’autre souffrent, c’est le cas de BlackBerry. Le constructeur canadien est en train de se transformer à coup de rachats et de plan de restructuration. Cette semaine, il a annoncé que son plan social comprendrait un peu plus de licenciement sans pour autant donner de chiffres. Sur les acquisitions, la firme a mis la main sur AtHoc, qui propose une plateforme de communication sécurisée dans les situations de crise.

Malgré ses différents éléments, la stratégie d’avenir de BlackBerry reste floue. John Chen qui a pris les rênes depuis 2 ans a orienté la société vers les solutions de gestion de la mobilité, de la sécurité des données et même l’Internet des objets. Côté terminaux, le groupe a lancé l’année dernière lancé le Classic ou le Passport. En 2015, on prête à BlackBerry de lancer un smartphone sous Android baptisé Venice tournant le dos ainsi à son propre OS. John Chen n’a jamais confirmé l’existence de ce smartphone.

Il vient même de jeter un peu plus le trouble sur l’avenir des smartphones. Une des options envisagées pourrait être la réduction de la fabrication de terminaux et se focaliser sur d’autres activités citées précédemment. Dans un entretien à Fox Business, il a indiqué, « traditionnellement, nous fabriquons quatre téléphones par an. Nous allons arrêter de le faire. Nous allons au moins le réduire à un nombre beaucoup moindre, peut-être deux, peut-être un ». Est-ce un prélude pour l’abandon total de cette activité ?

A lire aussi :

Blackberry perd du terrain sur le marché de l’entreprise mobile
Microsoft, Lenovo, Huawei et Xiaomi lorgnent sur BlackBerry

 

 


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur