Télégrammes : Windows 10 mobile bouclé, Blackhole refait surface, NetApp va mieux, Sigfox en Irlande

Data & StockageMobilitéOS mobilesSécuritéStockage
1 1 Donnez votre avis

Le retour du contrôle aux frontières dans le cadre de la loi sur l’état d’urgence n’empêchent pas les télégrammes du soir de se manifester.

  • Le kit d’exploit Blackhole serait-il de retour ? Les chercheurs de Malwarebytes en sont convaincus après avoir détecté une campagne malveillante s’appuyant sur la fameuse trousse à outil du parfait pirate. Le code utilisé est similaire à l’original, mais les cybercriminels derrière ce kit l’ont enrichi d’attaques supplémentaires visant Java et PDF. La dangerosité de Blackhole reste néanmoins relativement faible, par rapport à d’autres kits comme Magnitude, Angler, Neutrino ou Nuclear. L’homme derrière Blackhole, nommé Paunch, a été arrêté en octobre 2013 avec 12 autres personnes. Depuis 2 ans, les radars de sécurité des acteurs IT détectent plus facilement les signatures de Blackhole.
  • Windows 10 mobile arrive en phase finale. Microsoft a livré la build 10586 de l’OS mobile. Un numéro similaire à la version RTM de la mise à jour de Windows 10 pour PC (Threshold 2). Windows 10 mobile sera livré sur les Lumia 950 et 950 XL et diffusé sur les Windows Phone compatibles d’ici quelques jours (fin novembre). La dernière build livrée corrige plusieurs bugs comme la réinitialisation du smartphone ou la migration des applications vers la carte SD. Par ailleurs, la bascule entre les programmes a été améliorée.
  • NetApp va mieux. Le spécialiste du stockage a publié ses résultats trimestriels qui montrent qu’il est sur la voie de la convalescence. Le chiffre d’affaires du second trimestre reste en baisse de 6,4% à 1,45 milliard de dollars, mais les analystes tablaient sur des revenus à 1,43 milliard de dollars. En matière de bénéfice net, NetApp affiche une baisse de 28% à 114 millions de dollars, soit 39 cents par action. Pour le troisième trimestre, la société vise un chiffre d’affaires compris entre 1,40 et 1,50 milliard et un bénéfice par action ajusté de 66 à 71 cents au troisième trimestre.
  • Sigfox se connecte à l’Irlande. Sigfox vient de gagner un nouveau territoire pour construire son réseau mondial bas débit dédié aux objets connectés. L’opérateur français va s’appuyer sur les services de VT Networks, société spécialement créée pour déployer les solutions de communication de Sigfox sur l’infrastructure de 2RN, le diffuseur du service de télévision et de radio en Irlande. Une configuration qui permettra un déploiement rapide du réseau afin de connecter plus d’un million d’objets industriels et grand public aux équipements de Sigfox en Irlande d’ici 2017. Avec cette nouvelle conquête, Sigfox maintient ses objectifs de couvrir une soixantaine de pays d’ici 2020.
Crédit photo :  Aleksandar Mijatovic-Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur