Blocage de Windows Update : Samsung enclenche la marche arrière

OSPCPolitique de sécuritéPoste de travailSécurité
Samsung
2 3 Donnez votre avis

L’outil de mise à jour de Samsung bloque l’application automatique des correctifs de sécurité de Windows. Une boulette que Samsung va corriger.

Samsung a finalement fait machine arrière sur sa politique de mise à jour. Ou plutôt de non mise à jour. La semaine dernière, un expert Windows révélait que les mises à jour de Windows n’étaient plus automatiques sur certains PC de la firme coréenne. La faute à la propre application de mise à jour de Samsung, SW Update, qui bloquait l’exécution automatique de Windows Update.

Samsung expliquait cette action par la nécessité de conserver les drivers optimisés pour la machine concernées en lieu et place de ceux que Microsoft aurait pu installer par-dessus via ses mises à jour. Une volonté pour Samsung de servir au mieux ses propres clients mais au détriment de la sécurité de leur outil informatique qui ne pouvait donc plus bénéficier des mises à jour automatiques de pilotes, d’applications tierces et, avant tout, de correctifs de sécurité système que l’utilisateur devait alors effectuer manuellement (ce qui est moins pratique et plus dangereux). « Dans le cadre de notre engagement visant à la satisfaction des consommateurs, nous fournissons à nos utilisateurs la possibilité de choisir si et quand ils veulent mettre à jour le logiciel Windows sur leurs produits », déclarait Samsung dans un communiqué pour justifier son choix. Une façon de dire que les mises à jour restaient possibles mais manuellement.

Nous allons publier un patch

Une justification insatisfaisante aux yeux des utilisateurs en question et, probablement, de Microsoft qui ne recommandait pas « de désactiver ou modifier Windows Update en aucune façon car cela pourrait exposer un client à des risques de sécurité accrus ». Et qui a poussé Samsung à revoir sa stratégie. « Nous allons publier un patch à travers le processus de notification de mise à jour du logiciel Samsung pour revenir aux réglages automatiques recommandés de Windows Update dans quelques jours », a déclaré un porte-parole de la firme coréenne à à VentureBeat en fin de semaine dernière. Sans préciser la date de disponibilité prévue du correctif en question. Les utilisateurs d’un PC Samsung n’ont plus qu’a attendre l’arrivé du correctif en question. Une affaire qui concernera néanmoins peu d’utilisateurs en France. Peu présent sur le marché du PC dans l’Hexagone, Samsung a par ailleurs décidé de quitter l’activité laptop en Europe l’année dernière.


Lire également
Samsung débranche Windows Update et fâche Microsoft
Encore un patch de sécurité défectueux pour Windows !
Microsoft et Samsung mettent fin à leur dispute sur Android


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur