Terminaux mobiles : reconnaître un vrai dur

Mobilité
shutterstock_316834166
0 0
Blog proposé par Dell EMC

Ils nous suivent au bureau, en réunion, en mission sur le terrain, en vacances… Mais nos terminaux mobiles sont-ils prêts à résister aux chutes, à l’eau, à la poussière ou aux températures extrêmes ? Nos réponses.

Les normes IP ou MIL-STD ne vous disent rien ? Il s’agit pourtant de l’assurance-vie de vos appareils dédiés aux environnements extrêmes. Voici les clés pour reconnaître un véritable appareil durci.

Nous les emmenons constamment avec nous, partout, en toutes circonstances. Au bureau, à la maison, en réunionen mission sur le terrain ou encore en vacances, nos appareils mobiles ont la vie dure. Ces derniers doivent aujourd’hui affronter aussi bien des températures tropicales que glaciales, savoir se relever après une chute et même être à l’aise les pieds dans l’eau.

Qu’il s’agisse d’un usage professionnel ou personnel, les smartphones, tablettes et ordinateurs portables, qui contiennent aujourd’hui nos données les plus sensibles, doivent être de véritables appareils tout-terrain. Des certifications permettent de repérer en un coup d’œil les terminaux ayant passé avec succès les tests matériels les plus éprouvants et donc capables de suivre l’utilisateur dans toutes ses pérégrinations sans faillir.

Des corps à toute épreuve

la-norme-ip-v2-01

L’indice IP (pour Indice de Protection) apparaît sous la forme de deux chiffres. Il établit l’étanchéité d’un appareil, c’est-à-dire sa capacité à résister à l’intrusion de corps étrangers, qu’ils soient solides ou liquides. Le premier indique la protection contre les corps solides. Le second mesure la protection contre l’eau. Précision importante, l’indice de protection contre l’eau ne vaut que pour l’eau douce, et non l’eau salée ou l’eau chlorée. Ils vont de 0 à 9, et plus le chiffre est élevé, meilleure est la protection. Les appareils les plus récents et robustes ont donc un indice IP de 68.

Engagez-vous !

la-norme-mil-std-v2-01

La norme MIL-STD est la norme militaire américaine. Elle sert de label aux appareils ayant passé avec succès les tests imposés et qui répondent donc aux standards de solidité et d’étanchéité de l’armée. Il y a 24 tests qui mesurent tous un aspect précis de la solidité : fonctionnement en haute altitude, résistance aux tirs, etc. Aucun appareil ne passe par tous ces tests mais passe par 8 à 10 épreuves en général. Vérifiez donc que les tests effectués sont bien compatibles avec ce que vous cherchez, comme le test d’utilisation en altitude par exemple pour un appareil que vous comptez utiliser en haute montagne. Le test évolue avec les années et le dernier label en date est le MIL-STD 810 G.

Impact imminent

 

la-norme-ik-v2-01

La norme IK, un peu moins répandue, mesure le degré de résistance d’un appareil face aux chocs. L’indice va de 0 à 10 en fonction de l’énergie d’impact encaissée, qui va de 0 à 20 joules. Plus l’indice est élevé, plus l’appareil est résistant. Les minimums requis dépendent de l’utilisation prévue par l’appareil.

>> Pour plus d’information, rendez-vous surTech Page One