Bosch investit 1 milliard d’euros dans une usine de semi-conducteurs

ComposantsPoste de travail

Une nouvelle usine à 1 milliard d’euros va bientôt sortir de terre. Elle produira des composants électroniques pour l’Allemand Bosch.

L’équipementier allemand Bosch met un milliard d’euros dans la construction d’une usine de production de semi-conducteurs. Laquelle sera située à Dresde. En plein cœur de la Silicon Saxony, qui réunit déjà de grands acteurs du secteur, comme GlobalFoundries, Infineon ou encore NXP Semiconductors. Cette nouvelle usine devrait ouvrir ses portes fin 2021. Elle emploiera 700 personnes.

Le monde des semi-conducteurs n’est pas nouveau pour Bosch, qui équipe trois smartphones sur quatre de ses capteurs et dispose d’une large activité dans le secteur de l’électroménager. Mais c’est bien dans l’automobile que le groupe allemand excelle, en proposant en moyenne plus de neuf de ses composants par véhicule vendu. La société est aujourd’hui considérée comme le plus gros équipementier automobile au monde.

Toujours plus de composants dans les voitures

Nous ne savons pas encore quels types de composants seront produits par cette nouvelle usine. Probablement des capteurs, les processeurs plus classiques nécessitant des finesses de gravure plus avancées. Et donc des unités de production plus coûteuses.

L’équipementier ne néglige toutefois pas ce secteur. Il a ainsi signé récemment un partenariat avec Nvidia pour faire des solutions Xavier le cœur de ses futurs systèmes de conduite autonome. Des offres que nous retrouverons par la suite dans de multiples véhicules.

À lire aussi :
Lyft, concurrent d’Uber, s’associe à Waymo pour ses voitures autonomes
Google/Waymo prête ses véhicules autonomes aux habitants de Phoenix
Apple décroche une autorisation de test de véhicules autonomes

Crédit photo : © IgorGolovniov – Shutterstock

Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur