Régulations

Bourse: doutes, prises de bénéfices, toutes les places plongent

90stockmarketcrash
0 0 Donnez votre avis

Cette semaine a débuté sur un coup de semonce de la Banque Mondiale. Les investisseurs redoublent de prudence et reprennent leurs billes

Clairement, le coup de froid est venu de la Banque Mondiale: ce 22 juin, elle a révisé à la baisse ses prévisions pour 2009 pour la plupart des pays. Au niveau mondial, consolidé, elle prévoit désormais une chute de 2,9% du produit intérieur brut. La révision touche particulièrement les pays émergents, où la croissance serait limitée à 1,2% cette année.

La récession serait donc plus profonde et plus longue qu’estimée. Les milieux boursiers, avec un rebond de 30 à 40% sur les cours de bourse, auraient été un peu trop optimistes en estimant que l’économie mondiale serait bien engagée sur la voie de la reprise.

Conséquence « mécanique » de cette révision à la baisse, les cours du pétrole sont retombés sous 67 dollars le baril. Et le cours du géant pétrolier Chevron a chuté de -3,5%, celui d’ExxonMobil de -2,67%. Impact également sur l’industrie: le producteur d’aluminium Alcoa a plongé de -6,91% à 10,24, de même que le géant de la chimie Dupont de Nemours, à -3,12%. Boeing a reculé de -3,61%.

Les valeurs financières n’ont pas plus échappé à la déroute, Bank of America a plongé de -6,2%, American Express de -3,86%, JPMorgan Chase de -3%.

Conséquence, toutes les places boursières ont sévèremment décroché. Presque un lundi noir…

A New York, le Dow Jones a dégringolé de 200 points, soit -2,4%, à 8.339,01 points.

L’indice Nasdaq (valeurs technologiques) a cédé 61 points, soit -3,4%, à 1.766,19 points. On n’avait pas vu un tel décrochage depuis avril dernier.

A noter que sur les 30 valeurs du Dow Jones, seules trois ont fini dans le vert, dont deux géants des télécomsVerizon (à +1,21%) et AT&T à +0,46%. Autre valeur refuge: le géant de la distribution Wal-Mart gagne +0,87%.

Bref, les investisseurs, en ces temps d’incertitudes, préfèrent retirer leurs marrons du feu…

Apple avait commencé en hausse, sur les bonnes nouvelles des ventes de l’iPhone 3G S(déjà plus d’un million d’exemplaires vendus en trois jours! cf. notre article) et sur des précisions quant à la santé de Steve Jobs, transplanté du foie (cf. autre article). Mais le titre a finalement perdu -1,51% à 137,37 dollars.

En Europe, les places boursières ont également accusé un lourd repli.

Le DJEurostoxx 50 a perdu 3,1% ; le Dax de Francfort se replie de -3% et le FTSE de Londres de -2,6%. La plus forte baisse revient à la place d’Amsterdam qui a abandonné -3,1% et Francfort a perdu également: -2%.

Et pourtant la confiance des entrepreneurs a continué de remonter en Allemagne ce mois de juin (enquête IF°).

A Paris, le CAC 40 s’est replié, à -3%, soit 3.139 points, dans un volume d’échanges modeste de 2,66 milliards d’euros. L’indice parisien repasse en négatif depuis le 1er janvier, avec -2,94%.

Renault a plongé de -7,9% après une notation à la baisse de S&P.

France Télécom sauvent les meubles en ne cédant que -1%, alors qu’Alcatel-Lucent est le feu rouge de notre indice « high tech ».

__

A Paris, évolution des cours (titres « technologiques », c= CAC 40), ce 22 juin 2009, en valeur, et évolution par rapport au 19 juin (en pourcentage).

. en baisse:

FRANCE TELECOM : 16.075(c) -1.08%

GFI : 2.64(c) -1.12%

INGENICO : 13.580(c) -1.59%

GEMALTO : 22.60(c) -1.91%

DASSAULT SYSTEMES : 31.490(c) -2.75%

SOPRA GROUP : 27.000(c) -2.83%

CAP GEMINI : 24.955(c) -2.88%

ILIAD ( FREE ) : 71.995(c) -3.43%

ALTRAN TECHNOLOGIES : 2.012(c) -3.73%

STMICROELECTRONICS : 5.315(c) -3.92%

ALTEN : 11.735(c) -4.24%

ATOS ORIGIN : 23.030(c) -4.70%

GROUPE STERIA : 12.715(c) -5.46%

SOITEC SILICON : 4.030(c) -5.84%

ALCATEL-LUCENT : 1.770(c) -8.57%

___

Sources: AP, AFP, Reuters, Cercle Finance, Boursorama, Agence de Presse Magazine/Silicon.fr