Bourse : le pétrole précipite à la baisse

Cloud

Une nouvelle flambée des cours du pétrole, avec le baril de brut qui vient se placer au dessus des 60 dollars, a fait chuter les places boursières européennes. Les technos, comme toutes les valeurs du CAC, terminent dans le rouge!

La

Bourse de Paris a été affectée par le cours pétrole, en particulier sur les secteurs de la chimie et des transports. Toutes les valeurs qui composent le CAC40 sont dans le rouge, l’indice vedette perd 1,00% à 4.457,68 points. Il s’agit d’un mouvement d’ensemble, groupé mais sans excès, qui a affecté toutes les valeurs quelque soit leur secteur d’activité. Les technos suivent le mouvement. La Banque Centrale européenne a publié dans la plus totale indifférence un déficit de la balance des comptes courants de la zone euro au mois d’avril de 11,6 milliards d’euros. Mais les membres du directoire de la BCE continuent de considérer que les taux directeurs sont ‘appropriés‘. Alors la politique monétaire de la BCE continuera de favoriser la monnaie unique? et la reprise américaine ! Sur la position de la BCE, le dollar n’a pas donné suite à sa tendance de la semaine dernière. L’euro remonte à 1,2148 dollar pour 1 euro. L’indice IFO du climat des affaires en Allemagne a rebondi à 93,3 en juin, sans entamer le pessimisme des places boursières européennes. Le baril de pétrole brut léger a effectué une nouvelle percée à 60,35 dollars au Nymex. Les valeurs technologiques ont suivi le mouvement. Plus fortes baisses pour Infogrames, qui chute de -2,96%, Iliad (Free) de -2,73%, Altran de -2,49%, IBM de -2,25%, STMicroelectronics de -2,19%, Capgemini de -2,11%, Alcatel de -2,09%, Dassault Systèmes de ? 1,88% ou Steria de -1,63%. Quelques hausses, cependant, UbiSoft gagne 0,96%, Soitec 0,33%, GFI Informatique 0,20%. (à suivre)


Lire la biographie de l´auteur  Masquer la biographie de l´auteur